fil ô pattes

11 décembre 2018

Gorjuss 90

La demoiselle n'a plus qu'à décorer ses beaux cheveux...

20181205_093108

le Gorjuss-Gang poursuit son aventure collective

mes complices  LunaLisbeiSandRyne et Titefée

attendent vos visites

Posté par mamitta à 06:13 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 décembre 2018

Fête des lumières

Brigitte est venue participer à cette fête pour ma première année de lyonnaise.

Nous avons éclairé mes fenêtres mais on ne voyait pas grand chose de la rue, seuls les voisins d'en face pouvaient en profiter vraiment, comme nous des leurs...

Nous avons bravé le petit crachin, nous avons décidé de ne pas nous inquiéter des gilets jaunes en évitant les coins où il y avait du grabuge...

Et nous avons bien profité de notre soirée !

page 2

sur la place Bellecour

page 3

en bordure de Saône

page 1

devant la cathédrale Saint Jean

page 4

puis rue de la République

 

Vous avez noté que nous nous étions équipées de

20181210_094902

mais Brigitte s'est fait voler la sienne sur la place Bellecour...

20181210_095018

la mienne ornera mon sapin

 

Posté par mamitta à 15:12 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :
09 décembre 2018

Donne-moi ta main pour l'étoile de Martin

affichette

Cette vente de Noël a rapporté 4745 euros

si on ajoute cette somme à celle de la vente de printemps,

10360 euros sont entrés dans la cagnotte de l' Etoile de Martin en 2018, 

grâce à "donne-moi ta main" !

pour que brille

1390478_703337629689850_689506279_n

 

clic sur images

Posté par mamitta à 21:15 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

Quand on a du mal à lire (suite et certainement pas fin)

Deux coups de coeur

images (7)

À la fin des années 50 à Châteauroux, Rachel, modeste employée de bureau, rencontre Philippe, brillant jeune homme issu d'une famille bourgeoise. De cette liaison passionnelle mais brève naîtra une petite fille, Chantal. Philippe refuse de se marier en dehors de sa classe sociale. Rachel devra élever sa fille seule. Peu importe, pour elle Chantal est son grand bonheur, c'est pourquoi elle se bat pour qu'à défaut de l'élever, Philippe lui donne son nom. Une bataille de plus de dix ans qui finira par briser sa vie et celle de sa fille.

Un sujet délicat.

Une femme forte (magnifique Virginie Efira) qui se trompe de combat, croyant faire ce qui est le mieux pour sa fille...

Il est grand temps que la parole se libère !

 

images (8)

Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Après quelques années d’un bonheur sans faille, elle découvre que le marquis s’est lassé de leur union. Follement amoureuse et terriblement blessée, elle décide de se venger de lui avec la complicité de Mademoiselle de Joncquières et de sa mère...

De très belles images : de beaux personnages dans un cadre superbe

Mais, surtout une belle langue. Les acteurs s'en amusent semble-t-il.

Quant à la morale de l'histoire, elle surprend... à la fin !

Je suis une inconditionnelle de Cécile de France aussi

Je me suis régalée !

 

 

Posté par mamitta à 05:41 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
08 décembre 2018

Carrés 17 & 18

Nouvelle avancée pour ces petits carrés agréables à broder

20181206_101016

mamitta

 Lin Pulsion nous offre un petit carré chaque vendredi

Posté par mamitta à 06:15 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

07 décembre 2018

Quand on a du mal à lire (suite)

7_823163

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.
Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Un très beau documentaire. Pas besoin d'être catholique pour être intéressé : c'est un personnage public, politique, qui nous concerne tous.

 

images (4)

Lara, 15 ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon.

Le talent n'attend pas le nombre des années. Le premier coup de coeur qu'on n'avait pas vu venir du Festival de Cannes est survenu ce samedi sur la Croisette avec Girlqui retrace la quête d'une adolescente transgenre. Née garçon, Lara s'entraîne à devenir ballerine et s'apprête à se faire opérer. Le film présenté dans la section parallèle Un certain regard braque les projecteurs sur un jeune cinéaste belge prodige et précoce de 26 ans, Lukas Dhont. Fait rarissime, Girl a reçu une longue ovation en projection presse. Lu dans Le Figaro

Un film exigeant.

Etre transgenre. Le corps subi, vécu comme une prison...

Une image longtemps discrète. Une intimité familiale forte montrée sans voyeurisme. Des jeunes pas si gentils que ça...

Et le jeune acteur, Victor Polster, danseur qui a l’âge du rôle, est saisissant.

C'est douloureux mais si fort

 

images (5) une adaptation de Le-cercle-litteraire-des-amateurs-d-epluchures-de-patates

 

Londres, 1946. Juliet Ashton, une jeune écrivaine en manque d’inspiration reçoit une lettre d’un mystérieux membre du Club de Littérature de Guernesey créé durant l’occupation. Curieuse d’en savoir plus, Juliet décide de se rendre sur l’île et rencontre alors les excentriques membres du Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates dont Dawsey, le charmant et intriguant fermier à l’origine de la lettre. Leurs confidences, son attachement à l’île et à ses habitants ou encore son affection pour Dawsey changeront à jamais le cours de sa vie.

Un épisode de la guerre que nous ne savions pas être à Guernesey aussi...

J'ai autant aimé le film que le livre. Les paysages en plus...

 

images (6)

Franck est Sapeur-Pompier de Paris. Il sauve des gens. Il vit dans la caserne avec sa femme qui accouche de jumelles. Il est heureux. Lors d’une intervention sur un incendie, il se sacrifie pour sauver ses hommes. A son réveil dans un centre de traitement des Grands Brûlés, il comprend que son visage a fondu dans les flammes. Il va devoir réapprendre à vivre, et accepter d’être sauvé à son tour.
Entre héroïsme des pompiers en général, courage de l'homme défiguré pour se reconstruire, dévouement des soignants et amour familial et conjugal...
Un peu tout...
Impressionnant jeu d'acteur et excellent jeu de tous

Posté par mamitta à 06:02 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
05 décembre 2018

Quand on a du mal à lire

on va voir des histoires...

Et quand on n'a qu'à descendre les escaliers ou traverser le pont, on n'hésite pas !

Donc beaucoup de films depuis mon post du 5 septembre

11 même...

Je vais commencer par les "bof..."

Résultat de recherche d'images pour "un peuple et son roi affiche"

En 1789, un peuple est entré en révolution. Écoutons-le. Il a des choses à nous dire. UN PEUPLE ET SON ROI croise les destins d’hommes et de femmes du peuple, et de figures historiques. Leur lieu de rencontre est la toute jeune Assemblée nationale. Au coeur de l’histoire, il y a le sort du Roi et le surgissement de la République…

J'y suis allée pour partager un temps d'histoire avec lutine Lola. Mais, déception : s'il y a de belles images, de beaux costumes, de bons acteurs, tout part dans tous les sens.

A trop vouloir montrer, on ne dit plus rien.

 

GUY-1080x1920pix-AVP-Antony2

Gauthier, un jeune journaliste, apprend par sa mère qu'il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire.

Une certaine vision du show-biz...

Pas inintéressant mais sans plus

 

images (1)

Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune,deux enfants et un chien,ils ne s’aiment plus. Enfin… ils ne sont plus amoureux. Mais ils s’aiment,quand même. Beaucoup. Trop pour se séparer vraiment ? Bref… C’est flou. Alors,sous le regard circonspect de leur entourage, ils accouchent ensemble d’un «sépartement » : deux appartements séparés,communiquant par…la chambre de leurs enfants ! Peut-on se séparer ensemble ? Peut-on refaire sa vie, sans la défaire ?

Mais qui aurait eu envie de rester avec Philippe ?

Une idée de la gestion de la famille éclatée qui pourrait être intéressante mais qui montre vite ses limites... Même quand on en a les moyens...

 

images (2)

Waël, un ancien enfant des rues, vit en banlieue parisienne de petites arnaques qu’il commet avec Monique, une femme à la retraite qui tient visiblement beaucoup à lui.
Sa vie prend un tournant le jour où un ami de cette dernière, Victor, lui offre, sur insistance de Monique, un petit job bénévole dans son centre d’enfants exclus du système scolaire.
Waël se retrouve peu à peu responsable d’un groupe de six adolescents expulsés pour absentéisme, insolence ou encore port d’arme.
De cette rencontre explosive entre « mauvaises herbes » va naître un véritable miracle.

Le sujet est gentillet, sans grande surprise.

Si les jeunes et Dussolier sont bien, je ne peux plus supporter Catherine Deneuve. Elle est déplacée dans ce rôle, on n'y croit pas un instant. Et elle est tellement refaite qu'elle n'a plus rien de vivant. C'est vraiment la dernière fois que je paie pour la voir à l'écran.

 

images (3)

Jocelyn, homme d'affaires en pleine réussite, est un dragueur et un menteur invétéré. Lassé d'être lui-même, il se retrouve malgré lui à séduire une jeune et jolie femme en se faisant passer pour un handicapé. Jusqu'au jour où elle lui présente sa soeur elle-même handicapée.

Un sujet délicat traité avec humour. Un moment bien agréable.

Mais on peut attendre que cela passe à la télévision un dimanche soir

 

Posté par mamitta à 21:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2018

Auprès de mon arbre

Entre couleurs d'automne et préparation de noël

page 1

page 2

 

 

Brigitte, dite Badou, admire la résistance de ces arbres de Nouvelle Zélande

badou 

Brigitte, dite Gigitte 73, s'est promenée dans Hyde Parc

Brigitte Hyde parc

Brodyzen regarde par sa fenêtre

Brodyzen

Christiane se souvient de son voyage en Laponie finlandaise l'hiver dernier

Christiane fév Laponie

Colette, ma grande soeur, fait une cure près du Verdon

colette cadre 1

Colette cadre 2

Corinne prépare noël

corinne

et rêve au printemps

Corinne (1)

Cristine admire son liquidambar aux lumineuses couleurs automnales

cristine liquidambar

Edith nous parle de sa Lozère

Edith

Emma nous présente de fabuleux artistes exposés à Houston

emma lori zimmerman

Emma Whites-trees-and-butterflies-par-Noriko-Endo

Françoise aime le pays gascon

Françoise R

Giboulée surveille toujours "ses chênes"

giboulée

Josiane n'a plus beaucoup d'ancêtres à découvrir

Josiane

Line est prête pour noël

line

Luna approche de la fin et trouvera vite un nouvel arbre à broder

luna

Mamounette propose un saule pleureur bien humide en ce moment...

mamounette

Marie-Paule m'offre la zénitude dont j'ai bien besoin en ce moment

marie paule tree-yin-yang

Maryvonne m'accompagne toujours avec son beau calendrier

maryvonne octobre

et alimente joliment ma BAL

Maryvonne

Maud, fille cadette, m'offre un carnet de timbres

Maud

oups, très très mauvaise photo, pardon !

Rose a l'oeil pour saisir les détails

Rose 63 0

Rose 63 2

Scapinette se souvient de l'été dernier à Chartres

scapinette

Simone la battante, a une belle vue de sa fenêtre

elle ne peut pas trop trotter... souhaitons-lui une rapide et complète guérison

Simone

Tortue savoure les fruits du noyer

tortue noyer

et moi, je marche beaucoup le long du Rhône

20181111_153259

mais je dois aussi aller à l'inévitable centre commercial de la Part Dieu

20181110_093605

et je n'ai pas fini de broder la forêt de Satsuma

20181126_073649

Merci pour votre fidélité à vous toutes, planteuses et visiteuses

elle me stimule et me fait chaud au coeur dans cette période difficile

 

Vous pouvez à tout moment venir planter un arbre avec nous, quelle que soit la technique, quel que soit le modèle, quels que soient les matériaux, quel que soit votre rythme... 

Prochain rendez-vous arboricole début janvier

 

 

Posté par mamitta à 10:59 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 décembre 2018

Broderie de l'An neuf

L'hiver va bientôt arriver et, avec lui, la fin de cette belle aventure avec Brodyzen

20181103_222901

mamitta novembre

Posté par mamitta à 06:39 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
28 novembre 2018

Gorjuss 89

Elle commence à avoir une belle chevelure...

20181107_183444

le Gorjuss-Gang poursuit son aventure collective

mes complices  LunaLisbeiSandRyne et Titefée

attendent vos visites

Posté par mamitta à 07:38 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 novembre 2018

Carrés 15 & 16

Je me régale toujours autant avec ces petits carrés

20181121_083641

offerts chaque vendredi par Lin Pulsion

20181121_083632

 

un carré de carrés terminé

Posté par mamitta à 10:03 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
18 novembre 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A A E E I I U C C D L N R

nom commun féminin : faculté d'entendre des voix de personnes décédées ou vivantes

 

Parfois, pour démarrer mon texte, il me suffit d'avoir un ou deux prénoms : le héros de l'histoire s'impose alors. Mais depuis lundi dernier, je n'arrive pas à faire le choix crucial entre Adèle et Adeline, Alice et AlainCécile et Céline, Claude et Claudine, Claire et Clara, Arnaud et Aurélien, Laurence, Laure et LaurenDiane et  Renaud... Il y a bien "Luna", un prénom qui m'aurait pourtant inspirée puisque c'est son anniversaire. Mais il n'a pas assez de lettres !

Ce n'est pas mon incurie qui m'a empêchée de me lancer dans un petit roman. J'ai eu beau décliner un dîner, réunion calendaire d'un nouveau cercle d'amies ; décaler l'accueil de Laurène, la reine de la broderie à la laine ; câliner ma Ficelle dont le doux ronron éclaire souvent mes recherches (même si elle a lacéré avec délice mon nouveau repose-pieds cette semaine...) je n'ai pas réussi à me lancer ! Vous commencez à me connaître : je ne déclare pas facilement forfait !  Mais chaque essai diurne d'utiliser les anagrammes trouvés la nuit a échoué. 

20181118_074717

Je vais donc clore ici ce post. Je peux simplement vous dire, sans craindre le ridicule et sans craindre de réduire encore l'audience de mon petit blog, que j'aimerais tant être moi-même douée de clairaudience pour pouvoir entendre ceux que j'aime, aussi bien ceux qui sont loin que ceux que j'ai vu partir dans leur cercueil... Je suis certainement encore trop incrédule... Mais je ne vais pas vous parler ici de ma foi, insuffisamment  ancrée dans l'espérance...

 

 

Posté par mamitta à 07:48 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2018

"Persévérance" 42

Cinq persévérantes ce mois-ci...

Elles en étaient là en octobre

Merci à toi, Brigitte, pour ce montage !

f0

Brigitte, dite Gigitte 73 a mis quelques nouvelles croix

nap

Luna plante les cerisiers en fleur

41-18b mi nov

41-18a mi nov

Scapinette a bien avancé !

scapinette

Valérie a trouvé du temps pour avancer quelques carrés

SAL perseverance novembre 2018

et, moi, j'essaie d'atteindre les pavés

20181114_161213

20181114_161222

pour que cet étal aille vite rejoindre le tableau enfin récupéré chez l'encadreuse

20181025_093749

 

N'oubliez pas d'aller encourager les persévérantes 

Rendez-vous dans un mois

Vous pouvez aussi nous rejoindre si vous avez un ouvrage important qui vous attend dans un placard...

Posté par mamitta à 07:26 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,