par exemple vers le sud pour le mariage d'un filleul

bidouillages11

on peut écouter/regarder des pianistes dans les gares

et...

on peut lire dans le TGV

oeil du prince

Années 1980: Mélodie, une jeune Cannoise, commence son journal intime. 1964 : Yann, un Français habitant New York, semble avoir laissé sa vie derrière lui. Vingt ans plus tard à San Francisco, Benoît voit son couple se déliter alors même que sa carrière de pianiste connaît une envolée. Pendant la Seconde Guerre mondiale, deux résistants, Alceste et Agnès se découvrent amoureux grâce à leur correspondance.
Celle-ci sera ouverte, un demi-siècle plus tard, par une vieille dame aux pensées habitées par les hommes qu'elle a aimés. Cinq voix s'élèvent à travers le temps et l'espace pour tenter de saisir leur chance, de comprendre leur vie, de mettre des mots sur le sentiment amoureux. Destin, hasard ou fatalité, un seul être peut savoir ce qui les lie : le lecteur.

Cinq textes, tels des nouvelles, sans rapport entre eux semble-t-il.

Puis, "l'oeil du prince" ("L’œil du Prince, c'est, dans un théâtre cet angle de vue permettant de visualiser la perspective du décor sans déformation. L'œil du prince permet de voir la salle de façon symétrique. Cette place de choix se situe aux environs du septième rang, au centre de la rangée".) éclaire le roman et donne envie de tout reprendre et pas forcément dans l'ordre pour mieux saisir ce qui relie tous ces personnages.

Les avis lus sur internet sont partagés, plutôt critiques. Personnellement, j'ai été prise par ce texte et ne peux que le conseiller.

Je remercie la chargée de communication des éditions J'ai lu de me l'avoir offert.

 

99626603

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une œuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : «C'est toute ma vie.»

Portrait saisissant d'une femme exceptionnelle, évocation d'un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d'une quête. Celle d'un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche.

Charlotte Salomon (1917–1943), Auto Portrait

 

 

Ecrit sous la forme d'un long poème, une écriture à la fois hâchée et fluide, cette biographie est prenante.

J'ai découvert cette artiste à la courte vie si tourmentée. et c'est une belle rencontre.

 

9782221146040

 Il était une fois...

Dans un royaume lointain, un jeune prince est victime d'un terrible sort : son coeur, enveloppé d'une gangue de cristal, ne peut ni vibrer ni aimer. Seul un feu d'amour brûlant permettrait de faire fondre le cristal et de libérer son coeur. Alors qu'il est en âge de se marier, et malgré tous ses efforts, aucune femme ne lui inspire cet amour. C'est ainsi qu'il décide de partir sur les routes du monde, à la recherche de celle qui le délivrerait du maléfice. Semée de bien des obstacles, sa quête l'amène à méditer sur le sens de la vie, mais aussi à découvrir le redoutable secret qui pèse sur sa naissance.

En conteur autant qu'en philosophe, Frédéric Lenoir se penche sur le coeur des hommes : siège de l'amour, siège aussi de la peine et du deuil. Un conte universel à destination des enfants, de leurs parents et de leurs grands-parents.

Une lecture agréable. J'ai toutefois été un peu déçue, j'attendais de Frédéric Lenoir que j'apprécie beaucoup quelque chose de plus fort...

 

Et maintenant, j'attends mon livre pour participer aux

Blog_LogoRentreeLitteraire2014_03