27 juillet 2018

Quand on recherche la fraîcheur

et qu'on est en ville, on a le choix entre faire les magasins et aller au cinéma...

5706749

Montana, 1993. Bienvenue à God’s Promise, établissement isolé au cœur des Rocheuses. Cameron, vient d’y poser ses valises. La voilà, comme ses camarades, livrée à Mme. Marsh qui s’est donnée pour mission de remettre ces âmes perdues dans le droit chemin. La faute de Cameron ? S’être laissée griser par des choses manifestement nocives : la soif de liberté́… et ses sentiments naissants pour son amie Coley. Parmi les pensionnaires, il y a Mark l’introverti ou Jane la grande gueule. Tous partagent cette même fêlure… ainsi que le désir ardent de se soustraire à ce monde de normes. Si personne ne veut les accepter tels qu’ils sont, il leur faut agir…

Un film très fort, superbement bien joué

dérangeant parce qu'on aimerait que cela ne soit que du passé

à voir

 

5976507

Vittoria, dix ans, vit avec ses parents dans un village reculé de Sardaigne. Un jour de fête, elle rencontre Angelica, une femme dont l’esprit libre et l’attitude provocante tranchent avec le caractère posé de sa mère, Tina. Vittoria est fascinée, mais sa mère ne voit pas d’un bon œil ses visites de plus en plus fréquentes à la ferme où Angelica vit comme hors du monde. Elle ne sait pas que les deux femmes sont liées par un secret. Un secret qui la concerne, elle…

Histoire de femmes

Qu'est-ce qu'être mère ?

L'amour avant tout, de mère en fille et de fille en mère(s)

Quelques longueurs, qu'on oublie car le film est très prenant

à voir

 

Et parce qu'on ne peut pas être que sérieux

3707581

Bécassine naît dans une modeste ferme bretonne, un jour où des bécasses survolent le village. Devenue adulte, sa naïveté d’enfant reste intacte. Elle rêve de rejoindre Paris mais sa rencontre avec Loulotte, petit bébé adopté par la marquise de Grand-Air va bouleverser sa vie. Elle en devient la nourrice et une grande complicité s’installe entre elles. Un souffle joyeux règne dans le château. Mais pour combien de temps ?

J'ai retrouvé mon âme d'enfant et je me suis régalée

un beau cadre, des acteurs qui s'amusent

beaucoup de tendresse

à voir avec ses enfants et petits-enfants

Posté par mamitta à 07:19 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2018

Carré 1

Parce que j'ai vu fleurir ce premier carré chez de nombreuses croixpinettes,

j'ai été tentée...

un SAL proposé par Lin pulsion

carré 1

de l'aïda 5 points et les fils DMC 4045 et 4124

très reposant par cette chaleur

Posté par mamitta à 07:25 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2018

Partir à la découverte

des rives de la Saône,

20180722_104537

du centre de Lyon

20180722_094243

où, si vous vous baignez, aussitôt les pompiers sur terre et sur eau et la police débarquent

www

à l'île Barbe

www

en profitant d'une belle exposition

www

Posté par mamitta à 16:14 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
18 juillet 2018

Quaker de Lorraine

Nous avons vite mis la tête de cette demoiselle sur ses épaules !

RedWorked m'aura aidée à corriger mes erreurs

IMG_5941

Pénélope m'a un peu accompagnée mais, maintenant, la jupe tombe bien...

Lorraine 10

à dans 15 jours pour la suite...

Posté par mamitta à 06:23 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juillet 2018

"Persévérance" 40

Voici où en étaient les quatre persévérantes le mois dernier

www

Luna agrandit le temple

39-16b juillet

Scapinette virevolte

DSC04949

Valérie en est à 61/837 carrés

SAL Persévérantes juillet 2018

et moi, j'ai terminé deux fenêtres et poursuivi les murs

20180711_191549

 

Les persévérantes continueront sûrement à broder pendant l'été, mais moi, je doute d'avoir la possibilité de programmer un message...

Alors, nous vous donnons rendez-vous le 15... d'un autre mois !

 

bel été à vous toutes 

 

 

Posté par mamitta à 06:49 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juillet 2018

Gorjuss 85

Les points arrière sont posés

la demoiselle attend d'être finitionnée, comme bien d'autres broderies...

Gorjuss 6

Les membres du Gorjuss-Gang

 LunaLisbeiSandRyne et Titefée

font peut-être une pause estivale comme moi ?

Posté par mamitta à 07:37 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juillet 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A E I U B N N R S T Q

adjectif- au masculin  pluriel - terme de marine- un trois mats ou un quatre mats

 

Quentin a organisé un banquet pour tous les banquiers de la ville.

photo20_a

Il avait choisi une péniche amarrée pour l'occasion à deux des quais du petit port. De chaque côté, il y avait quatre petites barques (qui n'avaient rien de bateaux barquentins) portant des éclairages tenus par de beaux rubans colorés et braqués vers la péniche.

belem-accueil

Pour ne pas prendre de risque avec ces messieurs capables de faire beaucoup de bruit ou d'avoir envie de prendre des bains nocturnes, il avait banni toutes les boissons alcoolisées. Il avait instauré cela sans en informer quiconque.

Cela aurait pu nuire à la réussite de la soirée me direz-vous. En fait, pas du tout ! Au contraire : le lendemain, dans toutes les banques on vantait ces moments goûteux et quiets !

Posté par mamitta à 12:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
07 juillet 2018

Chouette alors

Titre facile, je vous l'accorde

chouette

mais c'était chouette de broder cette petite chouette

modèle trouvé sur Pinterest

Posté par mamitta à 07:09 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
04 juillet 2018

Quaker de Lorraine

Nous avons commencé la lorraine

je sens que Luna va se moquer de moi parce que je demande toujours de commencer par la tête...

Lorraine 9

et oui, nous avons commencé par le bas pour être sûres de retomber sur nos pieds c'est le cas de le dire

et que jupe et panier arrivent aux bons endroits de la carte

même RedWorked voulait être sûre d'elle !

IMG_5938

Mais... cherchez l'erreur sur ma toile au niveau de la jupe...

Incorrigible, je vous dis !

Posté par mamitta à 06:57 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juillet 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A E E I O O O O B F G L M N R T T U Y

personne peu brillante - qui n'a pas inventé le fil à couper le beurre

 

Au début de l'automne, Florent était entré au foyer-logement du centre du bourg dont il était natif. Flore et Martin, ses enfants, l'y avaient installé au terme de longues négociations car Florent avait tout d'un tyran domestique, même du temps de Florianne, sa défunte femme...

La première semaine lui avait paru très longue. Enragé de ne pouvoir fumer librement, il ne cessait de fulminer. Lui qui avait tant d'orgueil, il disait à qui voulait l'entendre qu'il ne supportait pas qu'on le prenne pour un abruti, sénile, en marge de la société. Il se sentait tellement en bonne forme qu'il rêvait de s'enfuir...

Un matin, d'une minute à l'autre, sans prévenir, comme par magie, il cessa de lutter ! Toute l'équipe du foyer en tira gloire au lieu de trouver cela étrange. Car, je ne vais pas vous mentir : ce n'était pas à son travail qu'en revenait le mérite !

Ce matin-là, avait eu lieu la réunion mensuelle de bilan. Florent assista à l'arrivée de tout le personnel. Sans se gêner, il observa cette armée de demoiselles en uniforme blanc comme neige. Il remarqua surtout la dernière entrée, une belle brune au mollet galbé, sans l'ombre du moindre excès de poids, à la taille fine même sans gaine (il en était sûr car il en connaissait un rayon sur ce sujet). Et quand il termina son observation par la lecture du galon beige apposé sur sa poche de sa blouse lorsqu'elle l'enfila rapidement, sa réaction n'a pas traîné : Aurélie entrait ce jour-là dans l'unité où résidait Florent !

images

Lui qui avait toujours été un meneur sentit qu'il n'était pas encore rangé aux oubliettes : il prit un air d'angelot mais eut la ferme intention de (re)devenir le maître en son nouveau royaume. "Pourvu qu'elle ne soit ni bornée, ni abutyrotomolifogène" pensa-t-il en poussant un énorme soupir dans le silence général...

Posté par mamitta à 07:09 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :