Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

cette semaine : A E E I O O C D D H M N P S

nom masculin : musique utilisant exclusivement les douze sons de la gamme chromatique

 

J'aime beaucoup aller au cinéma, cela permet d'oublier ses tracas pendant quelques heures. Cela devrait même être prescrit par les médecins ! Mon programme n'est pas seulement composé de comédies, tout m'attire.

Et comme je suis parfois frappée d'amnésie, je vous en parle de temps en temps ici : une manie qui supplée ma mémoire défaillante.

Parfois, j'y vais avec ma soeur aînée, ou avec un copain ou une copine. Mais, le plus souvent, j'y retrouve des amies. Nous aimons bien y aller le dimanche après la rando. Nous allons de préférence aux Cinémas Lumière pour faire des économies : l'adhésion est gratuite et la place ne coûte que 5 euros.

téléchargement

Souvent, après la séance, nous allons sur une péniche, un lieu sympa déniché au cours de nos sorties. Nous nous installons non loin du piano qui joue des airs connus. Nous buvons une boisson champenoise agrémentée de quelques chips avec des anchois marinés (quand c'est la dèche) Mais, le plus souvent, nous piochons dans les délicieuses tapas que ces dames apprécient particulièrement, sans s'inquiéter de notre poids... Et il n'y a que lorsqu'une ondée menace que nous nous décidons à rentrer directement...

pt136523

Nous discutons souvent de la séance. Après le film danois (Astrid, dont je vous parlais ) nous avons partagé nos émois. La scène de l'épisode final a longuement été commentée... Ce film est un long poème à la résilience : malgré toutes les peines endurées sur les différents chemins empruntés, Astrid ne courbe jamais l'échine. Elle s'est définitivement prise en mains et a dominé le mépris de beaucoup, voire la haine de certains peut-être, dans chacun des mondes où elle a vécu. Elle a su résister aux demandes de sa mère ou de la société, préférant vivre une vie plutôt nomade que damnée. Ce n'est pas un scoop, la machine patriarcale et ses démons ne traitent pas bien la femme. Astrid est du genre roseau plus que chêne...

Tous les comédiens sont excellents. La jeune actrice qui campe l'héroïne est lumineuse, sûr que nous la reverrons bientôt !

4920163

Quant à la bande son, elle accompagne le plus souvent discrètement l'action. Je n'y connais pas grand chose en musique et je ne saurais dire si celle-là appartient aux champ musical traditionnel ou classique, ou même moderne... Mais il me semble qu'il ne s'agit pas de dodécaphonisme.

th

 

PS : Ouf, en toute indépendance, assise sur ma chaise sous un sapin, j'ai sorti ce mot incasable niché au fond d'un mince pochon ou d'une poche de la manche de la chemise de ma nièce (Noémie, celle qui traverse les océans pour étudier les dindes et les paons et rentre actuellement de Chine) dont la musique est le domaine de prédilection, sans toutefois réussir à caser tous les anagrammes trouvés, même dans ce PS farfelu !