Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

cette semaine :  E E E I O C L L R R S S T T T V 

Aussi appelée ordonnance Guilelmine : c' est une ordonnance royale décrétée les 10 et 25 août 1539 par François Ier, roi de France. Elle traite de diverses préoccupations administratives du royaume (telles que la justice, la police ou les finances), mais la véritable innovation qu'elle contient réside dans les articles 110 et 111 qui imposent l'usage du français dans les actes administratifs.

 

A une époque, assez lointaine il faut bien le dire, je passais presque chaque week-end par Villers-Cotterêts. Une charmante petite ville que je n'ai, en fait, jamais visitée : nous la traversions tôt le samedi matin et tard dans la soirée le dimanche. Notre vieille voiture avait du mal, et pas seulement dans les côtes ! La route était longue et nous arrivions souvent crevés. Mais nous avions des ailes pour aller servir épisodiquement de couple pastoral à la paroisse de Laon. Mon mari aimait revêtir la robe pastorale, c'était un de ses rêves à lui...

Nous étions bien accueillis et nous avions pu tisser de vrais liens d'amitié avec quelques familles. Ces sorties nous évitaient de rester cloîtrés dans notre petit studio, c'était comme une trêve au milieu de longues journées de travail et d'étude.

 

laon1

Rien à voir donc avec l'ordonnance Guilelmine... Ou peut-être que si : à cette époque, il me fallait relire et analyser toutes les règles d'orthographe, de grammaire et de conjugaison de notre belle langue afin de bien les enseigner aux enfants que j'allais croiser tout au long de ma carrière...

Merci, Lady Marianne pour ces beaux souvenirs remontés à la surface...