29 août 2019

Soirée entre copines

Chacune apporte de quoi manger et boire

Hier, j'ai préparé une (délicieuse) tarte aux tomates

20190828_174220

 

Mais, si j'ai beaucoup cousu de sacs à tarte, je n'en ai jamais eu à moi

Qu'à cela ne tienne : pendant que la tarte cuisait doucement, je me suis fait un sac

20190829_072519

Je me suis un peu trompée dans les proportions mais cela a fonctionné

20190829_072442

admirez au passage mon merveilleux carrelage vintage

on s'y fait...

20190829_072358

que le plat soit plein ou ... vide

Posté par mamitta à 08:44 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

26 août 2019

Des cadeaux (3)

Dans le sac noir et blanc, Philippe a trouvé

20190814_113424-horz

pour ranger pipe et tabac

Dans le grand sac blanc, Millou a trouvé

20190814_113244

 

 

 

Posté par mamitta à 07:38 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
25 août 2019

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

cette semaine :  A A E I I U H N P R T V

nom féminin : Étiquette autocollante qui s'applique sur une vitre et qui peut être lue par transparence

 

Irvin était parti en vacances deux semaines, mais il était hanté par la préparation de la rentrée scolaire. Il pouvait se vanter d'avoir eu de belles réussites l'an passé et se devait d'être à la hauteur cette année.

Le plus beau projet mené à bien avait été le petit jardin derrière le préau. Les élèves avaient transformé le pauvre terrain pentu, envahi d'herbe haute sans intérêt, à coups de pelle et de râteau pour le mettre à niveau.

Irvin avait mis une huitaine de plants dans le calendrier de l'Avent de l'école, et un parent d'élève avait gentiment complété avec des semenses diverses. Les élèves auraient bien aimé tout récolter avant la pause estivale, mais Irvin était parvenu à leur faire admettre que la nature avait ses règles et qu'ils auraient encore une vraie récolte à la rentrée.

Avant de fermer l'école, il avait noté un petit coin ventru. Il craignait qu'une taupe se soit introduite... Las, dès qu'il entra, il se heurta un à tas de petits monticules. Il n'avait pas pensé qu'elle envahirait ainsi tout le jardin ! Il ne restait qu'un malheureux navet et un plant d'aneth... Il était navré. Il devait trouver une action punitive rapide pour anéantir ce pirate avant la rentrée... Ou, au moins, travailler la terre et replanter quelque chose pour l'arrivée des élèves.

Ariane lui avait parlé d'une fleur qu'elle avait vue sur une vitrauphanie chez l'horticulteur : la couronne impériale* aurait le don de faire fuir les taupes et autres rongeurs. Cela valait le coup d'essayer. Il allait acheter une paire de bulbes pour protéger le jardin, cela devrait suffire.

couronne-imperiale-willemse

Il allait mettre une affichette dans la vitrine d'information de l'école pour annoncer ce nouveau projet.

 

* pour info : j'ai testé deux de ces bulbes sur une terrasse de ma belle maison et cela a été efficace !

 

Posté par mamitta à 07:36 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
23 août 2019

Des cadeaux (2)

Invitée à 6 anniversaires d'un coup, j'ai donc fabriqué les cadeaux...

Tous étaient présentés dans des petits sacs "fait main"

20190814_113206

Romane a eu son sac Gorjuss dans un des sacs blancs

Mathias, son frère, a eu des jeux dans le sac aux héros

Aurore a eu une enveloppe de coussin dans le sac "LOVE"

20190807_171507 (2)

 

Vous vous souvenez de cette broderie faite avec Brigitte ?

 

Nous voici prêtes pour un nouveau SAL... à suivre

Posté par mamitta à 07:18 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2019

Gorjuss 103

ou

Des cadeux (1)

La petite demoiselle et son chat, installés sur un petit sac, ont fait très plaisir à Romane

20190807_172419

Je crois que je vais broder une petite danseuse en rentrant...

Mes complices de gang Gorjuss 

LunaLisbeiSandRyne et Titefée

attendent vos visites

Posté par mamitta à 08:18 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 août 2019

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

cette semaine :  A E O O O D D M N R S T

nom féminin pluriel ; une farce, un terme littéraire utilisé pour désigner des propos fanfarons, une attitude prétentieuse et ridicule

 

Quand je suis allée dans la Drôme, après l'espèce de tornade qui a touché jardins et maisons, j'admets qu'il y avait de quoi être abattu.

Monsieur Rémond, un motard de renom, aux rodomontades célèbres dans le coin, faisait montre d'une patience inédite. Après avoir nettoyé tout son terrain, il ne se démonta pas et partit tondre la pelouse du stade municipal sans qu'on le lui demande afin que le match des jeunes puisse avoir lieu malgré le drame qui avait touché le village. La douceur odorante de l'herbe fraîchement coupée lui apportait beaucoup de calme en retour. 

f59fa16de4_50037752_tondeuse-01

Quand le maire fit sa ronde pour s'assurer que tout son monde allait bien, il ne manqua pas de noter ce beau dévouement. Il saura le remercier lors de la soirée de match.

Posté par mamitta à 07:24 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
13 août 2019

Deux mondes bien différents

images

Nous sommes en 2034. Cela fait trois ans que l'Asie du Sud-Est est dans le noir, littéralement. Le soleil ne se lève plus, suite à des éruptions volcaniques massives dans la mer de Célèbes. Des fous dirigent les pays, les communautés, les enclaves et les villes. Des épidémies cataclysmiques ont ravagé le continent. Ils sont des millions à être morts, des millions à être partis.

Long, très très long film : 4 h 48... Beaucoup de scènes fixes interminables, pendant lesquelles on a envie de dire : "ça va, on a compris, passons à autre chose..."

Film en noir et blanc puisque tout se passe dans un pays où le soleil n'arrive plus depuis longtemps.

Cela pourrait être n'importe où dans le monde : c'est un film philippin (drôle de langue d'ailleurs, mélange d'anglais et d'espagnol, qu'on croit comprendre par moments...)

Pas de notion de temps : jour ou nuit, il fait noir. Enfin, pas vraiment : étrangement, même dans les lieux assez sinistres, il y a des ampoules... Et ce n'est pas la seule étrangeté, beaucoup de gens semblent vivre totalement normalement comme aujourd'hui...

Il pleut tout le temps, des trombes d'eau. Mais une des héroïnes porte des nus-pieds sous la pluie et... des bottes en caoutchouc quand il ne pleut enfin plus... Vous voyez, on a largement le temps de noter plein de détails ! A part une scène où on entend intégralement la chanson d'un groupe sur scène (pas terrible d'ailleurs) j'ai eu l'impression qu'il n'y avait pas d'autre musique de fond que la pluie...

Bon, le sujet : un dictateur fou, des militaires de haut grade femmes tout aussi folles (de plus, lesbiennes, ce qui apporte quoi à part quelques scènes discrètes de sexe ?)... On voit un seul ministre, quand il démissionne enfin devant un projet encore plus délirant du président... On suit une étrange jeune femme qui se prostitue et reste en quête, de ?... une psychologue particulière... un jeune homme combatif et généreux...

Des drones omniprésents pour surveiller, contrôler... De la violence militaire permanente... Ces femmes tuent des hommes à bout portant, ça les met tout de même un peu mal à l'aise mais leur ambition avant tout... 

Bref, j'ai été surprise, je me suis lassée, j'ai regardé ma montre... Mais je suis restée jusqu'au bout pour savoir comment cela pouvait se terminer...

Le dictateur et une des militaires meurent... pas comme on aurait pu l'attendre... Mais ensuite ?

Une expérience quoi !

Mais je regarderai bien la durée du film chaque fois à présent !

 

téléchargement

Hier tout le monde connaissait les Beatles, mais aujourd’hui seul Jack se souvient de leurs chansons. Il est sur le point de devenir extrêmement célèbre. 
Jack Malik est un auteur-compositeur interprète en galère, dont les rêves sont en train de sombrer dans la mer qui borde le petit village où il habite en Angleterre, en dépit des encouragements d’Ellie, sa meilleure amie d’enfance qui n’a jamais cessé de croire en lui. Après un accident avec un bus pendant une étrange panne d’électricité, Jack se réveille dans un monde où il découvre que les Beatles n’ont jamais existé… ce qui va le mettre face à un sérieux cas de conscience.

Alors, là : rien à voir !

Qu'est-ce qui fait la célébrité ???

 Un régal que je reverrai avec plaisir

Pour ceux qui aiment les Beatles : foncez !

Posté par mamitta à 06:58 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
11 août 2019

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

cette semaine :  E E E I O C L L R R S S T T T V 

Aussi appelée ordonnance Guilelmine : c' est une ordonnance royale décrétée les 10 et 25 août 1539 par François Ier, roi de France. Elle traite de diverses préoccupations administratives du royaume (telles que la justice, la police ou les finances), mais la véritable innovation qu'elle contient réside dans les articles 110 et 111 qui imposent l'usage du français dans les actes administratifs.

 

A une époque, assez lointaine il faut bien le dire, je passais presque chaque week-end par Villers-Cotterêts. Une charmante petite ville que je n'ai, en fait, jamais visitée : nous la traversions tôt le samedi matin et tard dans la soirée le dimanche. Notre vieille voiture avait du mal, et pas seulement dans les côtes ! La route était longue et nous arrivions souvent crevés. Mais nous avions des ailes pour aller servir épisodiquement de couple pastoral à la paroisse de Laon. Mon mari aimait revêtir la robe pastorale, c'était un de ses rêves à lui...

Nous étions bien accueillis et nous avions pu tisser de vrais liens d'amitié avec quelques familles. Ces sorties nous évitaient de rester cloîtrés dans notre petit studio, c'était comme une trêve au milieu de longues journées de travail et d'étude.

 

laon1

Rien à voir donc avec l'ordonnance Guilelmine... Ou peut-être que si : à cette époque, il me fallait relire et analyser toutes les règles d'orthographe, de grammaire et de conjugaison de notre belle langue afin de bien les enseigner aux enfants que j'allais croiser tout au long de ma carrière...

Merci, Lady Marianne pour ces beaux souvenirs remontés à la surface...

 

Posté par mamitta à 06:59 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
07 août 2019

Gorjuss 102

Le petit chat en avait assez d'attendre sa queue !

20190802_204737

Cela va faire une belle pochette !

Mes complices de gang Gorjuss 

LunaLisbeiSandRyne et Titefée

attendent vos visites

Posté par mamitta à 06:38 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 août 2019

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

cette semaine : A E E I I O B G H H P P Y

nom féminin : peur des responsabilités

 

Pauline, surnommée Popie depuis sa (lointaine) période hippie, restait ébahie par sa propre réaction. Détendue sur le siège beige de sa petite voiture, elle se remémora la dernière scène.

image

Lorsque le gendarme la piégea au péage de l'autoroute, son hypégiaphobie aurait dû être à son apogée. Popie aurait normalement cherché à se cacher au fond d'une hypogée ; mais Pauline était restée de marbre lorsque l'homme lui avait aboyé dessus.

Une fois son amende payée, elle était repartie sereine.

Elle allait vraiment pouvoir profiter de son voyage à présent ! 

Après tout le travail effectué sur elle-même, sa dernière phobie était maîtrisée.

Un joyeux happy end !

Posté par mamitta à 07:11 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :