15 juillet 2018

"Persévérance" 40

Voici où en étaient les quatre persévérantes le mois dernier

www

Luna agrandit le temple

39-16b juillet

Scapinette virevolte

DSC04949

Valérie en est à 61/837 carrés

SAL Persévérantes juillet 2018

et moi, j'ai terminé deux fenêtres et poursuivi les murs

20180711_191549

 

Les persévérantes continueront sûrement à broder pendant l'été, mais moi, je doute d'avoir la possibilité de programmer un message...

Alors, nous vous donnons rendez-vous le 15... d'un autre mois !

 

bel été à vous toutes 

 

 

Posté par mamitta à 06:49 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juillet 2018

Gorjuss 85

Les points arrière sont posés

la demoiselle attend d'être finitionnée, comme bien d'autres broderies...

Gorjuss 6

Les membres du Gorjuss-Gang

 LunaLisbeiSandRyne et Titefée

font peut-être une pause estivale comme moi ?

Posté par mamitta à 07:37 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juillet 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A E I U B N N R S T Q

adjectif- au masculin  pluriel - terme de marine- un trois mats ou un quatre mats

 

Quentin a organisé un banquet pour tous les banquiers de la ville.

photo20_a

Il avait choisi une péniche amarrée pour l'occasion à deux des quais du petit port. De chaque côté, il y avait quatre petites barques (qui n'avaient rien de bateaux barquentins) portant des éclairages tenus par de beaux rubans colorés et braqués vers la péniche.

belem-accueil

Pour ne pas prendre de risque avec ces messieurs capables de faire beaucoup de bruit ou d'avoir envie de prendre des bains nocturnes, il avait banni toutes les boissons alcoolisées. Il avait instauré cela sans en informer quiconque.

Cela aurait pu nuire à la réussite de la soirée me direz-vous. En fait, pas du tout ! Au contraire : le lendemain, dans toutes les banques on vantait ces moments goûteux et quiets !

Posté par mamitta à 12:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
07 juillet 2018

Chouette alors

Titre facile, je vous l'accorde

chouette

mais c'était chouette de broder cette petite chouette

modèle trouvé sur Pinterest

Posté par mamitta à 07:09 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
04 juillet 2018

Quaker de Lorraine

Nous avons commencé la lorraine

je sens que Luna va se moquer de moi parce que je demande toujours de commencer par la tête...

Lorraine 9

et oui, nous avons commencé par le bas pour être sûres de retomber sur nos pieds c'est le cas de le dire

et que jupe et panier arrivent aux bons endroits de la carte

même RedWorked voulait être sûre d'elle !

IMG_5938

Mais... cherchez l'erreur sur ma toile au niveau de la jupe...

Incorrigible, je vous dis !

Posté par mamitta à 06:57 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juillet 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A E E I O O O O B F G L M N R T T U Y

personne peu brillante - qui n'a pas inventé le fil à couper le beurre

 

Au début de l'automne, Florent était entré au foyer-logement du centre du bourg dont il était natif. Flore et Martin, ses enfants, l'y avaient installé au terme de longues négociations car Florent avait tout d'un tyran domestique, même du temps de Florianne, sa défunte femme...

La première semaine lui avait paru très longue. Enragé de ne pouvoir fumer librement, il ne cessait de fulminer. Lui qui avait tant d'orgueil, il disait à qui voulait l'entendre qu'il ne supportait pas qu'on le prenne pour un abruti, sénile, en marge de la société. Il se sentait tellement en bonne forme qu'il rêvait de s'enfuir...

Un matin, d'une minute à l'autre, sans prévenir, comme par magie, il cessa de lutter ! Toute l'équipe du foyer en tira gloire au lieu de trouver cela étrange. Car, je ne vais pas vous mentir : ce n'était pas à son travail qu'en revenait le mérite !

Ce matin-là, avait eu lieu la réunion mensuelle de bilan. Florent assista à l'arrivée de tout le personnel. Sans se gêner, il observa cette armée de demoiselles en uniforme blanc comme neige. Il remarqua surtout la dernière entrée, une belle brune au mollet galbé, sans l'ombre du moindre excès de poids, à la taille fine même sans gaine (il en était sûr car il en connaissait un rayon sur ce sujet). Et quand il termina son observation par la lecture du galon beige apposé sur sa poche de sa blouse lorsqu'elle l'enfila rapidement, sa réaction n'a pas traîné : Aurélie entrait ce jour-là dans l'unité où résidait Florent !

images

Lui qui avait toujours été un meneur sentit qu'il n'était pas encore rangé aux oubliettes : il prit un air d'angelot mais eut la ferme intention de (re)devenir le maître en son nouveau royaume. "Pourvu qu'elle ne soit ni bornée, ni abutyrotomolifogène" pensa-t-il en poussant un énorme soupir dans le silence général...

Posté par mamitta à 07:09 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2018

Broderie de l'An Neuf

Vous vous rappelez ?

Brodyzen  nous donne une lettre à broder par jour

le 21 juin, l'été est arrivé

un changement de couleur s'imposait

mamitta

il y a un léger décalage entre le dicton du mois et les jours du même mois...

Brodyzen  a déjà donné la suite, mais je n'ai pas cette broderie avec moi

au 1er août, j'aurai sûrement rattrapé mon retard...

 

Posté par mamitta à 06:48 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juin 2018

Etrange

Déjà une nouvelle lecture, les grèves SNCF allongent désagréablement les trajets...

la-cuisiniere-d-himmler-de-giesbert-franz-olivier-940855444_ml

Ceci est l'épopée drolatique d'une cuisinière qui n'a jamais eu peur de rien. Personnage loufoque et truculent, Rose a survécu aux abjections de cet affreux XXe siècle qu'elle a traversé sans rien perdre de sa sensualité ni de sa joie de vivre. Entre deux amours, elle a tout subi : le génocide arménien, les horreurs du nazisme, les délires du maoïsme. Mais, chaque fois, elle a ressuscité pour repartir de l'avant. Grinçant et picaresque, ce livre raconte les aventures extraordinaires d'une centenaire scandaleuse qui a un credo : "Si l'Enfer, c'est l'Histoire, le Paradis, c'est la vie".

 

"drôlatique" n'est pas vraiment le terme que j'emploierais...

C'est très bien écrit et on se laisse prendre

mais...

traverser toutes les horreurs du XXème siècle d'un bout à l'autre du monde,

assassiner systématiquement pour se venger,

accepter-justifier la violence sexuelle faite aux femmes

...

A partir de la rencontre avec Himmler, trop c'est trop

et c'est peut-être ça qui justifie le titre parce que ce n'est qu'un épisode de la longue vie de Rose (105 ans quand elle écrit ses mémoires)

...

Si vous l'avez lu, qu'en pensez-vous ?

 

Posté par mamitta à 08:09 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2018

Gorjuss 84

La demoiselle a pris des couleurs

Gorjuss 5

Il me reste les points arrière à poser pendant que

les membres du Gorjuss-Gang

 LunaLisbeiSandRyne, et Titefée

avancent d'autres modèles

Posté par mamitta à 06:42 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 juin 2018

Tangram 7

Le voilà terminé

un free là

20180616_162521

Il sera certainement finitionné en trousse...

Posté par mamitta à 07:06 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :