11 octobre 2018

Trop fière la mamitta (suite)

Lutine Zoé crée à présent ses propres vêtements

IMG-20181010-WA0005 - Copie

IMG-20181010-WA0004

Vous savez ce qu'elle veut être plus tard ???

Posté par mamitta à 11:50 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,

21 août 2018

On croit avoir versé son compte de larmes

20180820_103306

mais elles savent nous submerger quand il s'agit de dire adieu

20180819_172032

 

20180820_102719

et prendre son élan vers un nouvel horizon

Posté par mamitta à 07:16 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2018

Souvenirs

Toi, mon fils, tu es né le 14 juin 1977

11

ton grand-père est mort le 14 juin 1995

Il avait fait ton portrait quand tu avais une dizaine d'années

95

 

J'espère que vous êtes réunis à présent 

Posté par mamitta à 07:16 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2018

29 mai 2006

Parfois je pense à toi dans les voitures 
Le pire, c'est les voyages, c'est d'aventure 
Une chanson fait revivre un souvenir 
Les questions sans réponse ça c'est le pire 

Je me raconte des histoires pour m'endormir 
Pour endormir ma peine et pour sourire 
J'ai des conversations imaginaires 
Avec des gens qui ne sont pas sur la Terre 

Je m'en fous si on a peur que je tienne pas le coup 
Je sais que t'es là pas loin, même si c'est fou 
Les fous c'est fait pour faire fondre les armures 
Pour faire pleurer les gens dans les voitures 

www



Est-ce que tu m'entends ? Est-ce que tu me vois ? 
Qu'est-ce que tu dirais, toi, si t'étais là ? 
Est-ce que ce sont des signes que tu m'envoies ? 
Qu'est-ce que tu ferais, toi, si t'étais là ?

 

merci Louane  pour ces mots

et merci à fille-aînée pour le partage

Posté par mamitta à 06:50 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2018

Seventies 4

Prête pour broder la dernière étape

20180523_092709

 

et je n'oublie pas ma belle lutine Zoé

happy birthday

Posté par mamitta à 06:40 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mai 2018

Soutenez les parents désenfantés

Se battre contre l'absence de mot

association-christophe_img

 

  • Il manque un mot dans la langue française. 

Chaque Français doit pouvoir utiliser sa langue dans les divers domaines de sa vie quotidienne. 

Ce droit n’est pas respecté pour le parent qui a perdu son enfant et qui doit répondre de sa situation familiale notamment sur les documents administratifs : Avez vous des enfants ? Combien avez vous d’enfants ? 

Le parent d’un enfant décédé est toujours le père ou la mère de cet enfant, alors comment doit-il répondre à ces questions ?

Monsieur Jean Paul Delevoye président du Conseil Economique, Social et Environnemental, vous avez le pouvoir de traiter d’une question particulière via une autosaisine ; c’est pourquoi nous vous sollicitons par voie de pétition citoyenne à encourager une réflexion sur cette absence d'un mot dans notre langue.

Demander au parent de répondre de son statut familial dans la vie quotidienne et sur certains documents administratifs mais ne pas lui permettre de répondre de l’enfant in absentia
c’est l’inciter à renier la mémoire de cet enfant
c’est l’obliger à évoquer la mort pour parler de l’enfant
c’est le condamner à l’isolement par peur du «comment le dire»
c’est amputer le parent de l'amour que l’enfant a fait grandir en lui.

Nous signons cette pétition afin de soutenir et d’encourager cette cause juste et profondément humaine. M.L

Posté par mamitta à 06:44 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
22 avril 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A A A E E I U C C L Q T T

adjectif invariable : désigne des vers auxquels il ne manque pas de syllabes par rapport à la rythmique du poème 

 

Pendant les dernières vacances, lutine Zoé a offert à son aïeule un magnifique petit poney fait avec amour. Un travail de grande qualité malgré son jeune âge. J'aime tant recevoir un cadeau, surtout lorsqu'il n'est pas utile ;-)

 

20180415_141008

Pendant que sa mère et moi terminions un lot de serviettes pour les enfants de la MAM, Zoé, sans faire d'éclat, a inventé un petit doudou licorne...

20180415_140927

Sa mère a attaqué l'apprentissage du crochet dès le premier jour. Elle n'était pas au taquet et a pris son temps en faisant des carrés de points différents. Zoé, elle, s'est acquittée de la tâche d'apprentissage en deux heures. Puis, têtue, s'est lancée seule avec acuité pour finir en une journée cette belle licorne. Sa grande compétence manuelle est définitivement actée !

IMG-20180415-WA0000

Il n'y a eu aucune lutte pour avoir du calme dans la maison pendant ces temps de bidouillage.

Lutin Simon s'est amusé à reproduire des dessins avec du papier calque en buvant une boisson lactée. Lutine Lola, toujours en quête d'informations fraîches sur son ordinateur, a avancé son texte sur l'actualité, en restant comme le plus souvent en liquette et bien calée dans les coussins. Elle est ensuite allée passer de la laque sur la dernière tuile peinte.

IMG_20170807_194705_resized_20170809_083800511 

Une petite virée à la ferme (où l'accueil est à nouveau sympathique après avoir été un temps altéré par les méfaits des moutons) termine cette quiète journée. Les enfants aiment aller au milieu de la gent ailée pour ramasser les oeufs mais ont parfois peur quand éclate brusquement l'aboiement d'un des chiens. La vieille dame est alitée et, cette fois, nous n'avons pas pu acheter de fromage. Le fermier celui des moutons ravageurs nous a offert une belle laitue.

Le dimanche matin, ceux qui l'ont voulu sont venus avec moi au culte, attirés surtout par la présence d'un groupe de musique celtique mais peu importe car, dans l'état actuel des choses, il est déjà bien qu'ils puissent voir de quoi il en retourne au temple... L'officiant du jour celui qui a bien voulu prendre la place du pasteur absent a su trouver des textes poétiques très simples et parlants, composés de vers catalectique ou acatalectique peu importe là aussi :-D

 

 

Posté par mamitta à 07:15 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
18 janvier 2018

Le monde en face

Formidable documentaire hier soir sur la 5

à voir absolument, que l'on soit directement concerné ou pas

7867b351-phpvm4zpe

 

« Un jour d’avril 2006, ma sœur s’est suicidée. J’ai alors été projetée dans un monde inconnu. Un monde fait de « si » et de « pourquoi ». Un monde où les certitudes n’ont plus droit de cité. Un monde dévasté par une bombe atomique dont les effets continuent d’évoluer avec le temps. Certains préfèrent le terme de tsunami. Car une fois la vague retirée, plus rien n’est plus jamais pareil. C’est le quotidien des endeuillés du suicide. » (Katia Chapoutier)

Chaque deuil est différent mais des points communs et des passerelles existent entre toutes les histoires d’endeuillés du suicide. De l’impression de devenir fou à la sensation de honte, du sentiment de colère à la noyade dans l’océan de la culpabilité. Et, puis, bien sûr le torrent des questions inévitables qui finit toujours par une seule et même interrogation : comment, en tant qu’endeuillé, parvient-on à survivre à un tel cataclysme ?

Ce documentaire donne la parole à des endeuillés ; des parents, des sœurs, des conjointes qui ont traversé l’enfer du deuil pour peu à peu revenir vers la lumière. Une parole rare, juste et forte recueillie en toute pudeur par la réalisatrice, elle-même « membre » malgré elle de cette communauté de l’ombre. Une parole qui permet de retracer les grandes étapes du deuil après le suicide d’un proche. Des témoignages d’espoir fondamentaux : une étude menée par l’ONS montre que chaque décès par suicide impacte directement ou indirectement 26 personnes, soit environ 300 000 personnes chaque année.

 Un film de Katia Chapoutier

 

J'aurais aimé être avec ces personnes capables de parler, de partager, de pleurer ensemble...

de parler de leur douleur passée ou présente

de leur parcours depuis des mois, des années

de parler de leur enfant ou beau-fils, frère/soeur, conjoint ; étrangement il n'y avait pas d'enfant de suicidé

en fait, "capables" n'est pas le bon terme

ce serait plutôt "autorisées à", "avoir le droit de"

 

des paroles d'espoir de vie à travers des larmes

larmes qui disent bien que malgré l'acceptation, malgré le travail sur la culpabilité

la douleur revient sans prévenir, toujours aussi violente

que l'absence est quotidienne

 

Très intéressant le rappel du tabou,

de la réaction des gens quand on dit "Mon enfant s'est suicidé"

Je me suis rendue compte il n'y a pas si longtemps, avec horreur, que je disais que j'ai 3 enfants, 3 filles pour éviter de parler de mon fils envolé, pour éviter les questions, pour éviter les réactions ou fuyantes ou trop empathiques 

 

Très intéressant de constater que tous ces gens avancent en se tournant vers les autres

soutenus par le groupe de parole

sinon...

 

Posté par mamitta à 10:41 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
10 août 2017

Bien occupée

Après la canicule

IMG_20170803_080749_resized_20170804_075328537

quand dormir à la belle étoile apporte un peu de fraîcheur

 

puis la fête de paroisse

IMG_20170806_132912_resized_20170806_060404770

IMG_20170806_160255_resized_20170806_060226652

IMG_20170806_161220_resized_20170806_060047391

IMG_20170806_161211_resized_20170806_060202503

où les enfants sont restés dehors pour des jeux et ateliers

on souffle un peu, n'est-ce pas Ficelle ? qui aime bien quand mamitta repasse...

IMG_20170807_105640_resized_20170809_083854828

et on prend le temps de regarder après le bel orage

IMG_20170809_071138_resized_20170809_083659575

IMG_20170807_194741_resized_20170809_083724499

 

étrange... la plante meurt  quand la floraison est terminée

IMG_20170807_194725_resized_20170809_083742228

et on admire la nouvelle déco sur la terrasse

IMG_20170807_194637_resized_20170809_083835533

IMG_20170807_194657_resized_20170809_083817529

canalblog fait des siennes... trop long de mettre des photos

mais je veux tout de même vous montrer le village de près

IMG_20170807_194705_resized_20170809_083800511

Et puis, la maison se remplit à nouveau : ma Coline fête ses 18 ans vendredi soir

je ne vais pas avoir le temps de revenir avant le rendez-vous des persévérantes

Posté par mamitta à 07:26 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
01 août 2017

Et ça, c'est

l'invitée nocturne dans la chambre de fille-cadette

20170730_041842

et folle danse de Ficelle aussi... mais pas de photo...

Merci pour vos propositions toujours aussi drôlatiques !

 

 

Posté par mamitta à 07:11 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,