17 février 2019

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A E O O U B H M M N X

diminutif d'un petit homme ; subst masculin pluriel

Ammon et Mahon étaient deux beaux personnages de la pièce. Le premier jouait le rôle d'un homme riche, qui portait étrangement un crucifix orné d'émaux.

crucifix-moderne-bronze-emau-425e4170-1-970f9d15-2544498bclic

 

Dans cette scène, il faisait l'aumône au second, petit bonhomme nommé Noamh. Ce don lui mit du baume au coeur et son regard s'embua de reconnaissance. Malheureusement, quand le donateur exhuma le vieux terme de "aeooubhmmnx" pour s'adresser à lui, cela lui gâcha immédiatement son plaisir ! Ils allaient avoir du mal à passer du monôme au binôme...

 

Bon, je n'ai pas trouvé le mot... notre Lady nous fait trop travailler les neurones...

en plus je n'ai pas noté que c'était un pluriel, donc il ne va pas dans mon texte...

pourtant simple : bonhommeaux

mais j'ai participé, c'est déjà ça 

Posté par mamitta à 06:36 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

10 février 2019

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A E E I O O U G R R R S T

adjectif : qui s'ajoute à quelque chose sans nécessité ; superflu

 

Garris et sa soeur Gessie étaient connus pour gérer une ferme un peu particulière à la sortie de la ville, non loin de l'estuaire.

Tigerramki

 

Il y avait des animaux domestiques comme des truies et leurs gorets, des lapins non encagés mais dans des terriers... ; mais aussi un tigre, une ourse  et des otaries. Ils n'avaient pas eu de mal à se faire agréer pour accueillir des visiteurs.

Ils avaient aussi ouvert des gîtes au milieu d'une splendide roseraie.

roseraie-1-171152

Ils vendaient des produits du terroir. On pouvait y goûter sur place, sous de beaux parasols rouges tout en écoutant Soria jouer de la guitare.

Plusieurs routes y menaient, cela attirait beaucoup de plaisanciers. Même les routiers faisaient le détour car ils pouvaient se garer gratuitement.

Certaines personnes âgées du coin faisaient grise mine et propageaient des ragots au sujet de la gestion de la ferme. La présence du tigre suscitait leur terreur et cela les faisait rager. Mais d'autres étaient outrées par leur  attitude et étaient plus sages que tous ces agités.

Serge, le maire, ne craignait pas les orages d'où qu'ils puissent surgir. Il n'hésita pas à les faire taire : cette ferme était loin d'être surerogatoire pour les finances de la ville, elle était même plutôt leur seul trésor !

 

 

images du net : cliquer dessus pour avoir l'origine

Posté par mamitta à 06:58 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
03 février 2019

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : E I O H M N P R R S Y

nom masculin singulier : douter de tout - courant de pensée qui vient du nom d'un philosophe

 

Sophie marche sous les ormes le long du Rhône. La symphonie des arbres et des oiseaux ne chasse pas ses idées noires, elle garde son air morne.

Elle vient de traverser les pires moments de sa vie : elle a choisi de rompre avec Henry.

La décision qu'elle a prise est la bonne, elle a trop longtemps été une bonne poire, vivant dans une prison, dorée certes, mais l'attitude d'Henry ne faisait que la miner à petit feu. Il voit la vie à travers son propre prisme. Il aime bien prôner la liberté mais il ne l'accorde qu'à lui-même. Elle, se contentait d'opiner à chaque sermon qu'il aimait lui faire. 

Lui qui avait été son héros, lui avait fait perdre sa confiance en elle. Quand elle avait pris conscience que son pyrrhonisme ne venait que de cette relation, elle avait repris espoir. Sa décision de partir l'avait libérée, même si c'était dans la douleur d'un amour déçu. Pour tout un empire, elle ne se laissera plus malmener à présent. 

La tête haute, elle reprend sa marche. Promis, elle ne vivra pas comme un moine, elle est bien décidée à miser sur ses capacités à vivre seule. Elle chanterait volontiers un hymne à la liberté retrouvée avec les oiseaux qui l'accompagnent !

109681770

Prions pour qu'elle se débarrasse vite de cette spire infernale. Espérons que nous rirons bientôt avec elle en pensant au passé...

 

 Cette prose est pure fiction...

 

image : http://ideesnanoug.canalblog.com/archives/2016/03/01/33531899.html

Posté par mamitta à 06:29 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2019

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine :  E E E E B G M N T T T U

le cri de la chèvre ou imitant le cri de la chèvre

 

Tout le village sait bien que la chèvre butée, entêtée a toujours été tentée par la liberté. 

Il suffit qu'elle émette le moindre petit béguettement et elle émeut le jeune chevrier bègue chargé du troupeau.

Là, le regard embué de tendresse, il la contemple bêtement tout en savourant sa dernière bugne. Elle danse une sorte de menuet, tirant pourtant de plus en plus vers la petite butte éloignée du pré. Toute menue, elle devient de moins en moins nette et finit par passer derrière l'arbre étêté...

Ce n'est que de retour au village, qu'il prend vraiment conscience de son absence. Il est bien embêté... Les villageois ne se tuent pas à lui faire une leçon bien inutile et se mettent à la recherche de la bête avant la nuit.

Ils guettent un béguètement mais la retrouvent muette pour une fois, au milieu d'un gros genêt, gênée, empêchée de bouger car le tégument pris dans le branchage.

Tout est bien qui finit bien...

téléchargement

 

Posté par mamitta à 19:06 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A A E E I I U C C D L N R

nom commun féminin : faculté d'entendre des voix de personnes décédées ou vivantes

 

Parfois, pour démarrer mon texte, il me suffit d'avoir un ou deux prénoms : le héros de l'histoire s'impose alors. Mais depuis lundi dernier, je n'arrive pas à faire le choix crucial entre Adèle et Adeline, Alice et AlainCécile et Céline, Claude et Claudine, Claire et Clara, Arnaud et Aurélien, Laurence, Laure et LaurenDiane et  Renaud... Il y a bien "Luna", un prénom qui m'aurait pourtant inspirée puisque c'est son anniversaire. Mais il n'a pas assez de lettres !

Ce n'est pas mon incurie qui m'a empêchée de me lancer dans un petit roman. J'ai eu beau décliner un dîner, réunion calendaire d'un nouveau cercle d'amies ; décaler l'accueil de Laurène, la reine de la broderie à la laine ; câliner ma Ficelle dont le doux ronron éclaire souvent mes recherches (même si elle a lacéré avec délice mon nouveau repose-pieds cette semaine...) je n'ai pas réussi à me lancer ! Vous commencez à me connaître : je ne déclare pas facilement forfait !  Mais chaque essai diurne d'utiliser les anagrammes trouvés la nuit a échoué. 

20181118_074717

Je vais donc clore ici ce post. Je peux simplement vous dire, sans craindre le ridicule et sans craindre de réduire encore l'audience de mon petit blog, que j'aimerais tant être moi-même douée de clairaudience pour pouvoir entendre ceux que j'aime, aussi bien ceux qui sont loin que ceux que j'ai vu partir dans leur cercueil... Je suis certainement encore trop incrédule... Mais je ne vais pas vous parler ici de ma foi, insuffisamment  ancrée dans l'espérance...

 

 

Posté par mamitta à 07:48 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : E I I I O U U B D F F L M N N R

adjectif  : qui a la forme d'un entonnoir, en botanique- zoologie

 

chien-cone-infundibuliforme-725x450

Elle n'y va pas de main morte notre Lady cette semaine ! Qu'est-ce qui lui prend de nous donner un mot de seize lettres ? C'est de la folie ! Nous avons sûrement été plusieurs à bondir et à fulminer.

C'est peut-être simplement une bourde de sa part...

Ah, mais je ne suis pas une "blonde" moi (d'autant que je suis... euh j'étais... brune ) ! Je sais bien que Lady ne perd pas la boule ! Il n'y a pas l'ombre d'un doute : même si le nombre hors norme de lettres de la lourde liste fournie ne rentre pas dans le moule habituel du jeu, cela forme un mot !

D'ailleurs, je n'ai pas eu beaucoup à me fouler pour le trouver ce mot ! Et j'ai aussi trouvé une foule d'anagrammes. Alors, on peut croire que ça roule tout seul pour rédiger...

Mais pas moyen de trouver la bonne inspiration pour vous bluffer une nouvelle fois : malgré un travail de fourmi, une infime idée du sens...  une histoire très floue...  un texte informe... 

Et, parce que ce n'est pas mon genre de m'enfuir devant la difficulté, je vous ai donc comme brodé ce petit message. Mais je ne frime pas car je n'ai pas encore pu caser infundibuliforme...

 

Posté par mamitta à 07:15 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : E E E C U U L L N P R V

état de ce qui est réduit en poudre, en très fines particules

 

Qu'il pleuve ou qu'il vente, j'ai l'impression de récolter les soucis à la pelle, de marcher dans la purée. Je trouve la vie cruelle de m'apporter une épreuve après l'autre. Je suis crevée, j'ai l'oeil cerné d'avoir tant pleuré. Certains diront que je suis nulle et que je n'ai pas de cervelle ou que ça les énerve que je pleure autantAprès cette séparation qui n'était pas prévue, j'ai heureusement un petit pécule qui me permet d'enlever certains soucis.

20181014_123528 (1)

Et puis, Ficelle est là. Celle-là, toujours bien lunée, même au milieu des cartons, prélève sans hésitation les croquettes dans son écuelle. Elle se révèle être une compagne fidèle. J'y tiens comme à la prunelle de mes yeux. Grâce à elle, même si je me sens à la limite de la pulvérulence, je ne recule pas. *

20181024_173834_001

La preuve : je suis au moins au rendez-vous avec notre Lady !

 

* toute ressemblance avec des faits réels ne serait pourtant que pure coïncidence...

Posté par mamitta à 06:53 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
28 octobre 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine :  A E I O O D G H H P R R

nom féminin : traité ou description des roses

Gérard est prêt à parier que l'enfant prodige du village saura réagir correctement en toute circonstance. Il sait que Pédro pigera vite et ne perdra pas une minute pour démarrer l'épreuve du jour. Il lui redira sa confiance dès qu'il aura terminé son porridge à la poire et se préparera à partir.

La harpie qui organise le concours a su se draper d'un vêtement agréablement diapré mais cela ne fait pas oublier son regard revêche. Elle appelle les concurrents d'un ton aigre au phrasé rapide

La tâche est dévoilée : créer une graphie appropriée pour reproduire toute la rhodographie locale retrouvée il y a une paire d'années par Rodrigo, le fils du maire, dans une vieille boîte en forme de pagode. Il faudra s'aider des illustrations pour respecter l'ordre des descriptions.

Pédro doit adorer ce programme et, si l'horaire prévu est respecté, il sera couronné en fin d'après-midi...

79077909-couronne-de-fleur-faite-de-roses-beige-et-rouge-branches-d-eucalyptus-sur-fond-bleu-pastel-pâle-pla

Posté par mamitta à 07:26 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
14 octobre 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : E E E I O U H M P Q T T Y

bail immobilier ou contrat de location dont la durée est extrêmement longue
En général, il se conclut souvent au minimum pour 18 ans et au maximum 99 ans, mais dans certains états notamment africains comme le Zimbabwe ou le Kenya, il peut atteindre jusqu’à 999 ans.

 

Ma petite demoiselle ne paie pas d'impôt foncier car elle n'est qu'une emphytéote.

IMG-20180204-WA0001

A notre époque, quelle que soit la météo thymique ou poétique, le chat qui peut vivre une vie quiète a un bail emphytéotique avec son maître... 

20180308_112326

Quel toupet mais cela ne vaut pas une émeute : elle s'est piquée d'occuper toute la maison, toujours en quête d'un bout de moquette à griffer mais effrayée par la mouette qu'elle a pourtant longuement épiée cachée derrière une plante de la terrasse.

C'est une utopie de croire que c'est moi qui fais la loi :

IMG-20181009-WA0003

têtue, elle occupe le fauteuil interdit dès que je l'ai quitté...

Je me moque d'elle mais elle m'émeut tant. 

20170616_154238_2

Nous formons une belle équipe !

 

Posté par mamitta à 06:40 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A E I I U C D L M N

nom masculin : Ce qui aide à faire la preuve dans une affaire ou sert à faciliter le bon effet d'un remède

 

J'ai vraiment la manie de m'y prendre au dernier moment. Ce n'est pas très malin car lorsqu'un petit souci médical se pointe, il faut être lucide, le temps diminue quand la fièvre culmine (bon, elle n'a pas trop culminé tout de même, mais c'est que j'ai des mots à caser, moi !)

Ce soir, ça va mieux. Alors, je ne vais pas au cinéma, je ne me lance pas dans un exercice manuel et je me colle à mon devoir donné par Lady Marianne.

Je ne fais pas la maline, l'inspiration est bien mince comme vous pouvez le constater... Je pourrais vous parler de mes amis* Aline et Manuel qui habitent à Maule, petite ville calme, avec leurs trois filles Alice, Maude et Diane...

280px-Maule_Mairie

Je pourrais vous parler de Ficelle qui clame qu'elle veut jouer avec ma laine ou qui miaule pour que je la câline puis s'enroule comme une liane autour de ma jambe pour l'avoir, son câlin...

Allez, je fais le deuil d'un texte intéressant dans lequel le mot du jour "adminicule" aurait pu trouver sa place et je vais m'installer au calme pour avancer...

voici un indice...

place-du-marche-III-X99

 

*un de mes amis habite bien à Maule avec sa petite famille, il en est même conseiller municipal... mais il ne s'appelle pas Manuel...

 

Posté par mamitta à 07:12 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :