08 juillet 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A E I U B N N R S T Q

adjectif- au masculin  pluriel - terme de marine- un trois mats ou un quatre mats

 

Quentin a organisé un banquet pour tous les banquiers de la ville.

photo20_a

Il avait choisi une péniche amarrée pour l'occasion à deux des quais du petit port. De chaque côté, il y avait quatre petites barques (qui n'avaient rien de bateaux barquentins) portant des éclairages tenus par de beaux rubans colorés et braqués vers la péniche.

belem-accueil

Pour ne pas prendre de risque avec ces messieurs capables de faire beaucoup de bruit ou d'avoir envie de prendre des bains nocturnes, il avait banni toutes les boissons alcoolisées. Il avait instauré cela sans en informer quiconque.

Cela aurait pu nuire à la réussite de la soirée me direz-vous. En fait, pas du tout ! Au contraire : le lendemain, dans toutes les banques on vantait ces moments goûteux et quiets !

Posté par mamitta à 12:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

01 juillet 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A E E I O O O O B F G L M N R T T U Y

personne peu brillante - qui n'a pas inventé le fil à couper le beurre

 

Au début de l'automne, Florent était entré au foyer-logement du centre du bourg dont il était natif. Flore et Martin, ses enfants, l'y avaient installé au terme de longues négociations car Florent avait tout d'un tyran domestique, même du temps de Florianne, sa défunte femme...

La première semaine lui avait paru très longue. Enragé de ne pouvoir fumer librement, il ne cessait de fulminer. Lui qui avait tant d'orgueil, il disait à qui voulait l'entendre qu'il ne supportait pas qu'on le prenne pour un abruti, sénile, en marge de la société. Il se sentait tellement en bonne forme qu'il rêvait de s'enfuir...

Un matin, d'une minute à l'autre, sans prévenir, comme par magie, il cessa de lutter ! Toute l'équipe du foyer en tira gloire au lieu de trouver cela étrange. Car, je ne vais pas vous mentir : ce n'était pas à son travail qu'en revenait le mérite !

Ce matin-là, avait eu lieu la réunion mensuelle de bilan. Florent assista à l'arrivée de tout le personnel. Sans se gêner, il observa cette armée de demoiselles en uniforme blanc comme neige. Il remarqua surtout la dernière entrée, une belle brune au mollet galbé, sans l'ombre du moindre excès de poids, à la taille fine même sans gaine (il en était sûr car il en connaissait un rayon sur ce sujet). Et quand il termina son observation par la lecture du galon beige apposé sur sa poche de sa blouse lorsqu'elle l'enfila rapidement, sa réaction n'a pas traîné : Aurélie entrait ce jour-là dans l'unité où résidait Florent !

images

Lui qui avait toujours été un meneur sentit qu'il n'était pas encore rangé aux oubliettes : il prit un air d'angelot mais eut la ferme intention de (re)devenir le maître en son nouveau royaume. "Pourvu qu'elle ne soit ni bornée, ni abutyrotomolifogène" pensa-t-il en poussant un énorme soupir dans le silence général...

Posté par mamitta à 07:09 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
24 juin 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A A E I O M N N P R T T

nom commun ; en 2 mots : hypocrite qui attrape les simples, les nigauds


Martin avait été marié avec Marion par le maire et le curé de son petit village de la Marne.

Un jour, Timoté lui dit : "Il paraît que ta femme a un amant."

Martin ne pouvait croire qu'elle le trompe ainsi. Malgré l'amitié qu'il portait à Timoté, Martin aurait volontiers parié que ce dernier n'était qu'un attrape-minon qui ne ratait pas une occasion. Il chercha donc un moyen de le ridiculiser pour le faire taire à jamais.

Il demanda à Marie et Annie, la fidèle paire d'amies de Marion, de draguer ouvertement Timoté devant Marta, sa femme.

10019086

Un samedi après-midi, elles allèrent taper à leur porte sous prétexte de déguster une tarte, à la poire bien sûr ! Timoté était dans son atelier de potier, au fond du jardin. Elles eurent donc le temps d'informer Marta de leur projet. Celle-ci accepta tout de suite de jouer le jeu, ce qui mit du piment supplémentaire...

3540-atelier-poterie

La scène qui se joua ensuite fut drôlatique... surtout pour les femmes ! D'autant que, en prime, Marion arriva. Pas tout à fait par hasard, il faut bien le dire !

Timoté fut étonné tout autant que sa femme et leurs amies communes traînent dans son atelier que d'être traité de la sorte par elles toutes. Il se demandait ce qui se tramait.

Il finit par ne plus supporter leur connivence et demanda grâce. Elles expliquèrent alors en riant ce qui les amenait. Etonné qu'on puisse ainsi pointer du doigt son énorme défaut sans pour autant être traîné dans la boue, il fit profil bas et promit de faire attention à l'avenir.

Posté par mamitta à 07:04 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
17 juin 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A E I O B N R S S

115ânes_au_pâturage

tragant2_m

Posté par mamitta à 07:24 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
10 juin 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine :  A E  E  I  I  I  C  L  N  R  S

nom masculin ; terme d'antiquité romaine : officier qui faisait observer le silence aux esclaves ou religieux qui gardent le silence comme les trappistes

 

Depuis quelques jours, des ciels d'orage succèdent aux averses de pluie. Un temps à ne jamais ranger les cirés et les bottes. Un temps à apprécier de réels moments de calme... Telle cette douce scène familiale : Aline et sa nièce Elisa, bien installées près de la cheminée où se consume une bûche sciée par Arsène, lisent le conte de la Petite Sirène ; Carine, lovée dans le fauteuil, fait des câlins au chat ; Alice, attablée, savoure un jus de raisin bio...

Tout à coup, Claire, vive comme l'éclair, débarque, éclaire violemment la salle, lance un joyeux salut. Elle ne réalise pas pourquoi un grand silence lui répond.

Aline se racle alors la gorge pour parler d'un ton le plus serein possible : "Je vais être sincère avec toi : tu râles souvent qu'on ne te respecte pas mais, là, tu es la reine en ce siècle d'égocentrisme ! Tu vis avec nous et tu n'as pas enregistré qu'Elisa souffre d'une vilaine carie, qu'Alice est tellement fatiguée que les cernes lui mangent le visage, que Carine n'en peut plus de ne pas pouvoir voler de ses propres ailes... Mais, par-dessus tout, que nous avons toutes de réels soucis depuis qu'Arsène nous a annoncé sa volonté de devenir silenciaire dans l'abbaye proche des Clarines..."

Claire écrase une larme sur sa joue : "Jusque là, je niais la gravité de sa décision... J'entends ce que tu dis. Je prends tout de suite ma plus belle plume et ma plus belle encre et je lui écris notre douleur d'avoir à accepter son choix car la démarche n'est pas aisée... Peut-être changera-t-il d'avis ? Gardons confiance !"

product_9782070121397_195x320

Posté par mamitta à 06:36 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

20 mai 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A A A E O B B C C H H T

locution adverbiale empruntée au latin : parle d'une manière confuse et désordonnée


téléchargement

Après un dernier cahot, le petit train s'arrête en gare du Crotoy. Un bébé lache son hochet ; sa maman le ramasse vite et le lui rend en lui faisant un petit bécot pour le consoler. Le groupe descend. Le guide vérifie que tous les inscrits sont bien là et coche sa liste. Après être passé devant le tabac, où personne ne fait d'achat, le groupe longe le port. Malheureusement, le plus beau bateau est caché sous une bache. De toute façon, le groupe avance vite : la traversée de la baie sera longue, il ne faut pas tarder si on veut avoir le temps d'observer faune et flore. 

Notre guide n'a peut-être pas son bachot mais il est très érudit et ne parle pas ab hoc et ab hac ! Tout le groupe suit et écoute sagement. Seul, un homme a une sacrée caboche et ne suit pas toujours les instructions...

Voici mes mots casés...

Je peux vous montrer maintenant quelques photos de cette traversée de la baie de Somme faite mercredi en fin de journée, par grand froid...

www

arrêts pendant lesquels nous apprenons à sortir de sable mouvant... comprenons l'utilisation des huttes  pour la chasse aux canards... observons les néréis et les algues sèches...goûtons la salicorne, l'aster maritime, l'obione...

www

marche dans les mollières (prés salés) traversée de bras de mer, de vasières, remontée de micro falaises...

www

 

Posté par mamitta à 06:31 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2018

Eiffel Quaker

Redworked et moi avons terminé notre broderie fin février

Elle, l'a rapidement finitionné en le mettant dans un cadre

Paris redworked

 

Moi, j'avais mis la mienne en jeu et c'est Badou qui l'a gagnée.

Mon amie Simone, aux doigts de fée, a fabriqué une magnifique boîte pour la mettre en valeur

20180502_164235

www

Posté par mamitta à 07:16 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mai 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : A A E I I I O C P R R S

nom masculin : dans l'Empire romain puis dans l'Empire byzantin, officier chargé de transmettre les écrits de l'empereur, une sorte de facteur avant l'heure

 

Il y a fort à parier que Rosie traverse déjà la prairie pour aller prier le rosaire avec sa paire d'amies. Après avoir longé plusieurs parcs où paissent différentes races de porcs, puis le verger de pommiers et de poiriers d'Oscar,  elle arrivera à la chapelle du Bon Repos.

IVR53_082212232NUCA_P

Vous n'allez pas me croire mais, tout à coup, j'entends Rosie crier joyeusement. Puis elle semble prise d'une crise de fou rire. Quelle surprise : les rires de Rosie sont plutôt rares, elle qui est le plus souvent muette comme une carpe

A cet instant précis, je ne sais pas de quoi il en retourne. Elle me racontera plus tard ce qui a déclanché son hilarité. A son arrivée, ses deux amies avaient toutes deux drôle d'allure : l'une, souffrant de caries épouvantables, avait cru bon de se bander le visage et ressemblait à un vieux corsaire... l'autre, ayant voulu scier seule son rosier, s'était entaillé la main et avait bricolé un énorme bandage. Pour corser le tout, elles n'avaient pas pu s'habiller seules et leurs corps rondelets faisaient penser à des poires... un peu blettes...

Rosie respira un bon coup et s'écria : "Vous n'avez pas l'espoir que je vous accompagne à la chapelle ainsi ! Parce que partout, en Bretagne ou en Corse, comme à Capri ou à Paris, on se doit de respecter ce lieu sacré ! Et puis, vous êtes pires que des gamines : ce n'était pas sorcier de me demander de l'aide !" Enfin, d'un ton apaisé, et sans autre forme de procès, elle leur proposa d'aller chez elle (en espérant ne croiser personne en route) pour boire du sirop et picorer quelques biscuits pendant qu'elle préparerait un bon repas. Avant cela, elle se reposa un peu puis les soigna l'une et l'autre...

Elle me dit alors en riant : "Je sens que tu écriras cette histoire... Et comme j'aime ta prose, tu me la copieras pour mes amies. Je me ferai un plaisir de jouer à l'apocrisiaire..."

Posté par mamitta à 07:02 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
06 mai 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : E E E I O O U C D F L L R U Q

Pauvre diable, personne ridicule

20180505_164012

Cela fait bien longtemps que je ne vous ai pas parlé de ma douce  Ficelle

Autant elle fait sa fière quand je m'installe pour broder, tricoter ou coudre, autant elle n'est que coquefredouille quand elle va dehors. Malgré tout l'amour que je lui porte, il me faut bien être lucide  : elle n'a pas de couille, au propre comme au figuré. La moindre feuille qui bouge un peu au vent, la plus petite fleur qui tend sa corolle vers le soleil l'effraient.

o-CUREUIL-570

Alors, si un escargot amène sa coquille, si une tourterelle roucoule non loin ou si un écureuil vient jouer au joyeux drille, Ficelle fait un vrai cirque ! Elle se défoule, mimant la colère elle qui n'est pas colérique du tout, elle foule le cerfeuil aussi bien que la mauvaise herbe, puis elle s'enfuit comme si la foudre l'avait touchée.

On pourrait en rire mais, parfois, cela pose quelques problèmes.

Federico et Loreleï voulaient louer le beau gîte fleuri à côté de chez nous. Ils avaient à rédiger le recueil final du colloque sur le rôle d'un premier de cordée et cherchaient le calme. Ils avaient demandé au loueur de pouvoir venir avec leur chat : Lucifer venait d'être opéré et portait une oeillère, ils ne pouvaient pas le laisser seul. Notre voisin hésitait à leur répondre. Nous avons du lui promettre de surveiller Ficelle.

chat cache oeil c

Les deux bêtes se sont longtemps observées, chacune à un bout du couloir  feuillu qui va d'une maison à l'autre. Lucifer était impressionnant avec son oeillère fixée par une bande à son collier, le tout décoloré à cause de traces de colle. Ficelle a joué à la bonne fille, elle ne s'est pas plus défilée qu'elle n'a agressé le chat. Le séjour du trio voisin s'est donc bien déroulé !

 

IMG-20180204-WA0001

PS

images du net : clic pour voir l'origine

Posté par mamitta à 06:56 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
29 avril 2018

Jeu de lettres chez Lady Marianne

Lady Marianne donne le jeu le lundi et on publie le dimanche.

102763209_o

Avec les lettres proposées, il faut faire des mots de 5 lettres au moins, et au moins 5 mots, puis les inclure dans un texte (sur le sujet, mais ce n'est pas obligatoire ) Si on ne fait pas de texte, il faut trouver le plus de mots possible.

Cette semaine : E I O O U U B G G N R T T

Casque léger, laissant le visage à découvert et employé par l'infanterie au XVIe siècle.
Ce nom est dérivé d'une région, c'est là bas que ce casque a été inventé.

E411_b-600x840

 

 

Le vieux bougre habite la masure à la toiture brune près de l'ancienne ferme de la Bourguignotte, sur la route du bourg. C'est là qu'on peut entendre tinter la cloche du mouton qui broutte tranquillement après la tonte.

téléchargement

L'homme est borgne depuis son accident... Un soir d'orgie avec ses copains, allant jusqu'à la bitture totale, à force de tituber, il s'est pris la botte dans une bouche d'égout. Sa tête a atterri sur le robinet de la fontaine publique, il aurait mieux fait de porter une bourguignotte ! Sa rotule a tapé une borne en béton ce qui lui vaut aussi de boiter...

fontaine-Senart-OK

Allez, cela ne l'empêche pas de bouger ! Il aime biner son jardin, y chasser l'ortie aussi bien que le rongeur, soigner chaque bouture et offrir avec bonté un tuteur à chaque plant fragile, guetter chaque bourgeon et chaque bouton de fleur, observer les abeilles butiner...

chou-rouge-zinnias

Vous voyez, notre Benoît n'est pas une brute. Son accident aura peut-être terni sa réputation auprès d'un esprit étroit mais il n'a pas à rougir de ce qu'il est à présent. Le remords ne le ronge pas. Il a choisi d'abandonner sa triste routine du samedi soir. Son teint rougi n'est pas du à l'alcool car il a décidé de ne plus boire une goutte. Il est bruni, buriné même, par cette vie en plein air.

Ce changement lui a permis de nouer de nouvelles relations qu'il réunit parfois pour goûter une tourte ou un délicieux plat de poisson (truite, mais aussi turbot et rouget sont ses spécialités) et terminer par la bugne locale.

i3282-tourte-oignons-chevre-et-lardons

D'ailleurs, toute la bande va bientôt arriver dans la bruine. A force de jouer à la tortue, rien n'est prêt alors que la nuit noire est déjà là, il est urgent de s'y mettre !

Ouf, le repas est en route ! Il vide l'égouttoir pour que rien ne traîne... Il tourne autour de la table pour vérifier que tout obéit aux règles de l'hospitalité. Il choisit un grand bougeoir, attrape la boîte qui trône sur l'étagère et sort une bougie lorsqu'un peu de bruit annonce l'arrivée de ses invités...

Grand-Bougeoir-avec-protection-verre-decoration-elegant-Blanc

 

 

PS

images du net : clic pour voir l'origine

 

 

Posté par mamitta à 07:11 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :