15 janvier 2020

"Persévérance" 52

Voici où en étaient les quatre persévérantes de ce mois

IMG_8909-vert-horz-vert

 

Brigitte plante de petites fleurs

14 janv2

14 janv1

 

Luna construit en métal

53-30b mi janvier

53-30a mi janvier (2)

 

Mamounette croyait avoir fini ce mois-ci... encore quelques croix

IMG_8985

 

 

et, moi, je me suis contentée de sortir un ouvrage qui attend depuis... septembre 2016 !

20200115_074055

une grille offerte en... 2015 par Au fil des ouvrages, merci de ta patience

 

N'oubliez pas d'aller encourager les persévérantes 

Rendez-vous dans un mois

Vous pouvez aussi nous rejoindre si vous avez un ouvrage important qui vous attend dans un placard...

Posté par mamitta à 07:57 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

14 janvier 2020

Retour en arrière 4

images (3)

C'est le soir de Noël. Les parisiens les plus chanceux se préparent à déballer leurs cadeaux en famille. D'autres regardent la télévision seuls chez eux. D'autres encore, comme Serge, travaillent. Serge est le seul SOS-Médecin de garde ce soir-là. Ses collègues se sont tous défilés. De toute façon il n'a plus son mot à dire car il a pris trop de libertés avec l'exercice de la médecine, et la radiation lui pend au nez. Les visites s'enchaînent et Serge essaye de suivre le rythme, de mauvaise grâce, quand tombe l'adresse de sa prochaine consultation. C'est celle de Rose, une relation de famille, qui l'appelle à l'aide. Il arrive sur les lieux en même temps qu'un livreur Uber Eats, Malek, lui aussi de service ce soir-là...

Un peu poussif au début, et puis le duo fonctionne bien

on finirait presque par y croire

c'est simple, humain, drôle

vu avec une de mes lutines qui a bien ri

un très bon moment partagé

 

images (4)

Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

"Libérééééée, délivrééééée..." et toujours soutenue par sa soeur et ses amis

Nous y sommes allées sans enfants, juste pour le plaisir

et plaisir il y a eu : merci à Olaf surtout

pour petits, grands et... "vieilles" : à voir

 

images (5)

Une nouvelle adaptation des "Quatre filles du Docteur March" qui s’inspire à la fois du grand classique de la littérature et des écrits de Louisa May Alcott. Relecture personnelle du livre, Les filles du Docteur March est un film à la fois atemporel et actuel où Jo March, alter ego fictif de l’auteur, repense à sa vie.

Bien sûr ce n'est pas exactement l'histoire de notre enfance

bien sûr ce n'est pas le film de notre enfance

Il est parfois difficile de suivre tant il y a de flash-back

mais l'histoire est belle, les acteurs excellents

Un très beau film 

Posté par mamitta à 08:33 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2020

SAL sourire

En un mois voir là je n'ai pas avancé beaucoup

20200113_113104

 

mais j'ai avancé tout de même

20200113_113124

 

merci, Brodyzen, pour ta patience avec nous !

Posté par mamitta à 11:47 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 janvier 2020

Des lettres pour un mot

Capture (2)

 

Lilou donne chaque lundi les lettres en vrac d’un mot mystère dont elle donne une définition.

rappel des règles : vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots  de cinq lettres au moins. que vous introduisez dans un texte de votre choix ou cerise sur le gâteau un texte en rapport avec le mot trouvé.

cette semaine : A E E E O M G D L N N T T S

Couvent où on enfermait des jeunes filles pour les punir ou les châtier

 

Madelon n'avait jamais été un modèle de sagesse mais elle avait l'excuse d'avoir dû faire avec ce prénom si démodé qu'elle déteste depuis toujours. Elle le doit à ses tantes Léonne et Solange qui l'avaient imposé à sa pauvre mère. Elle s'étonne souvent que sa mère n'ait même pas songé à s'opposer sur ce point... Elle préfère oublier les allusions aux magdelonnettes qu'elle avait supportées à l'adolescence.

A présent, elle travaille dans un salon de coiffure.

Après son stage pendant lequel elle avait lavé tant de têtes et peiné à travailler sans gants, elle avait été embauchée. Au début, elle faisait surtout le ménage, devait monter à l'étage pour laver peignoirs et serviettes, tout cela en restant élégante et légère sur ses hauts talons... Plus d'une fois elle avait pensé qu'elle allait sortir de ses gonds mais, sagement, elle ne s'était jamais démontée. Elle ne s'était pas lamentée même si elle a craint parfois d'y laisser la santé

Elle avait eu raison de tenir bon : elle était enfin montée en grade. Tout d'abord, modeste avancée, c'est à elle qu'on a demandé de défaire les nattes des petites filles. Puis c'est elle qui avait appliqué lentement le démêlant sur le crâne des clientes après le shampoing, massé d'un geste sûr et enfin délicatement démêlé leurs cheveux.

Un jour, elle avait été amenée à remplacer Agnès, la manucure. Les clientes l'avaient couverte d'éloges et elle était bêtement devenue rouge comme une tomate... Mais la patronne, qui était loin d'être sotte, lui confia ensuite régulièrement les ongles des clientes. Enfin, un jour, Madelon avait été officiellement désignée comme LA manucure du salon.

Ayant pris du galon, le montant de son salaire monta. Elle put régler ses dettes puis mettre de côté ce qu'elle appelait son "magot" puisqu'elle était encore logée chez sa mère.

Aujourd'hui, elle habite un joli petit logement à l'angle de la rue des Angelots et de l'impasse du Tonnelet, juste au-dessus du vieux manège de son enfance.

Nous admett(r)ons aisément qu'elle soit fière d'elle et heureuse...

 

Posté par mamitta à 07:38 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
11 janvier 2020

Retour en arrière 3

téléchargement

Une femme disparaît. Le lendemain d’une tempête de neige, sa voiture est retrouvée sur une route qui monte vers le plateau où subsistent quelques fermes isolées. Alors que les gendarmes n'ont aucune piste, cinq personnes se savent liées à cette disparition. Chacune a son secret, mais personne ne se doute que cette histoire a commencé́ loin de cette montagne balayée par les vents d’hiver, sur un autre continent où le soleil brûle, et où la pauvreté́ n’empêche pas le désir de dicter sa loi.

Un thriller déconcertant qui nous mène de l'un à l'autre,

de l'Afrique au fond de la campagne française

qui parle de la solitude des hommes et des femmes

Une construction originale

un film dur mais prenant

 

5335514

Victor, un sexagénaire désabusé, voit sa vie bouleversée le jour où Antoine, un brillant entrepreneur, lui propose une attraction d’un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise propose à ses clients de replonger dans l’époque de leur choix. Victor choisit alors de revivre la semaine la plus marquante de sa vie : celle où, 40 ans plus tôt, il rencontra le grand amour...

Revivre le passé... celui qui a été heureux, bien sûr : pourquoi pas ?

Il faut en avoir les moyens... financiers bien sûr

L'idée est bonne, les acteurs très bons et pourtant ça ne marche pas vraiment

J'ai passé un bon moment mais suis sortie déçue

 

4985388

Le maire de Lyon, Paul Théraneau, va mal. Il n’a plus une seule idée. Après trente ans de vie politique, il se sent complètement vide. Pour remédier à ce problème, on décide de lui adjoindre une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann. Un dialogue se noue, qui rapproche Alice et le maire et ébranle leurs certitudes.

Réflexion très intéressante en cette année d'élections municipales...

Comment travaille un maire ? Qui l'entoure ?

Doit-on, peut-on rester maire plusieurs décennies de suite ?

Anaïs Demoustier est juste face à un Luchini éblouissant

malgré un ou deux moments où on a du mal à y croire

Et puis, cela se passe à Lyon, une si belle ville !

à voir absolument !

Posté par mamitta à 08:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

09 janvier 2020

Retour en arrière 2

1209130

Ancienne auteure à succès aujourd’hui sans le sou, Lee Israel se découvre par hasard un don exceptionnel : celui d’imiter à la perfection le style de grands romanciers. Avec l’aide de son ami Jack, elle monte une arnaque imparable: rédiger de fausses correspondances entre auteurs célèbres, que Jack revend à prix d’or aux collectionneurs new-yorkais. Grisés par le succès, les deux faussaires ne voient pas que le FBI commence à s’intéresser à eux…

Histoire vraie dans le milieu littéraire new-yorkais

l'association de deux éclopés de la vie

Absolument pas moral... 

mais très bon film

 

images

L’astronaute Roy McBride s’aventure jusqu’aux confins du système solaire à la recherche de son père disparu et pour résoudre un mystère qui menace la survie de notre planète. Lors de son voyage, il sera confronté à des révélations mettant en cause la nature même de l’existence humaine, et notre place dans l’univers.

Heureusement qu'il y a Brad Pitt et quelques belles images

aucune action, aucun suspense et beaucoup d'invraisemblances trop criantes

Aucun intérêt

 

images (1)

Rémy et Mélanie ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris. Elle multiplie les rendez-vous ratés sur les réseaux sociaux pendant qu'il peine à faire une rencontre. Tous les deux victimes de cette solitude des grandes villes, à l’époque hyper connectée où l’on pense pourtant que se rencontrer devrait être plus simple… Deux individus, deux parcours. Sans le savoir, ils empruntent deux routes qui les mèneront dans une même direction… celle d’une histoire amour ?

Pourquoi chercher sur les réseaux sociaux ce qui peut être à portée de main, de coeur ?

Revenir à des relations "directes" "normales" est-ce possible pour les nouvelles générations ?

Ah, petit régal : Camille Cottin et François Berléand en psys...

J'ai beaucoup aimé ce film

 

images (2)

L’heure de la retraite est enfin arrivée pour Philippe et Marilou ! Ils s’apprêtent à réaliser leur rêve : partir vivre sous le soleil du Portugal. Au revoir le travail, au revoir la famille, au revoir les emmerdes ! Ils pensaient enfin être tranquilles… mais leur famille a d’autres projets pour eux !

Bien sûr qu'on s'attendait à une série de clichés mais les acteurs semblaient promettre un bon rire...

Drôle parfois, mais malheureusement limite ridicule utilisation des Restos du coeur...

Et la fin est tellement prévisible !

Attendre que cela passe un dimanche soir à la télé

 

Posté par mamitta à 08:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
08 janvier 2020

Gorjuss 111

Notre demoiselle se prendrait-elle pour un sapin de noël ?

20191217_174214 (2)

à suivre donc...

Mes complices de gang Gorjuss 

LunaLisbeiSandRyne et Titefée

attendent vos visites

Posté par mamitta à 16:49 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 janvier 2020

Retour en arrière 1

Dernier post "cinéma" le 6 septembre !

Depuis, je crois avoir vu 15 films...

Je vais tout de suite vous parler du film qui m'a fait hurler

4765874

Le film, qui relate une histoire originale inédite sur grand écran, se focalise sur la figure emblématique de l’ennemi juré de Batman. Il brosse le portrait d’Arthur Fleck, un homme sans concession méprisé par la société. 

Violence, mépris, folie meurtrière

gravissime s'il est pris au premier degré...

et il l'est par certains malheureusement

NON

 

En contre-point, on ne peut que proposer le magnifique

images (1)

Bruno et Malik vivent depuis 20 ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés "d'hyper complexes". Une alliance hors du commun pour des personnalités hors normes. 

C'est fort, c'est simple, c'est vrai

Une magnifique parole d'espoir même si l'absurdité du système voudrait arrêter cela

Espoir pour les autistes, espoir pour les jeunes "encadrants"

à voir absolument, sans oublier d'y emmener les ados

Posté par mamitta à 07:53 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
06 janvier 2020

Auprès de mon arbre

Après les sapins de noël

betyle-horz-vert

Betyle, Colette, Corinne, Noëlle

20200106_155515

arrive l'arbre de voeux

 

En 2020, nous allons continuer à planter notre forêt blogosphérique

Au fil des ouvrages

FB_IMG_15782288641371001

m'a fait découvrir un groupe public sur FB

Photos arbres remarquables

Betyle s'est arrêtée devant ce mur

betyle 1

Christiane attend la neige qui n'est pas encore arrivée cet hiver

christiane

Corinne préfère, elle, qu'il n'y ait pas trop de neige pour son piou

125392233 (2)

Edith admire le coucher de soleil hivernal

edith

Giboulée se demande si on peut encore parler d'arbre...

giboulée

Hélène m'a offert une de ses créations

20200105_104308 (2)

Josiane commence un SAL de Couleur d'étoile

Josiane SAL Couleur d'étoile 1

Line se balade près de Chamrousse

line

Luna confirme qu'elle brode bien un sapin de noël

luna

Mamounette a suivi les préparatifs de la fête des lumières

mamounette

Maryvonne a remarqué ce livre dans une vitrine

Maryvonne 1

et m'a offert un magnifique calendrier mural

Maryvonne

Maud et ses lutins m'ont offert un calendrier de l'Avent personnalisé

il y avait...

20191211_123030 

20191211_123128

Scapinette nous tente bien avec son sapin

scapinette

Solange se souvient de l'oranger d'Athènes

solange

Tortue est au bord du lac d'Antre

tortue lac d'Antre

Moi, je suis allée admirer les crèches du village d'Oing

je vous ai montré quelques sapins, voici un santon peintre

20191215_141632 (2)

et je me suis promenée sur les hauteurs de Lyon

20200103_152457

20200103_153011

 

Vous pouvez à tout moment venir planter un arbre avec nous, quelle que soit la technique, quel que soit le modèle, quels que soient les matériaux, quel que soit votre rythme... 

Prochain rendez-vous arboricole début février

 

 

Posté par mamitta à 18:19 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 janvier 2020

Des lettres pour un mot

Capture (2)

Lilou donne chaque lundi les lettres en vrac d’un mot mystère dont elle donne une définition.

rappel des règles : vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots  de cinq lettres au moins. que vous introduisez dans un texte de votre choix ou cerise sur le gâteau un texte en rapport avec le mot trouvé.

cette semaine : Y I O O O I  E G H M N N P S

science  ancienne qui prétend d’étudier le caractère d’une personne d’après son apparence

 

Sophie serre les poings : l'heure de la rentrée a sonné.

Il faut laisser les mignons poneys qui viennent de naître pour retourner à Nîmes mener une vie de moine jusqu'aux prochaines vacances.

Non, elle n'exagère pas : la vie qu'on leur impose à la pension est d'un autre siècle. Le gnome qui sert de directeur est un misogyne reconnu. C'est un homme à poigne. Même myope comme une taupe, il voit tout tout tout. Les pions lui rapportent tout aussi !

Si Monsieur Pingeon vous fait signe de venir vers lui, pas moyen d'y échapper, vous avez intérêt à obéir vite sinon toute sorte de punition peut vous tomber dessus. Une fois, elle avait eu à recopier tous les hymnes des pays européens... une autre fois, analyser le texte de la Symphonie Pastorale de Gide... une autre fois lister tous les mots de 14 lettres commençant par "phy" ! Vous connaissiez "phycoérythrine", "phytochélatine" ou "physiognomonie" vous ? Elle en avait fait une belle insomnie !

Bon, quelle que soit son opinion, elle n'a pas le choix, elle le sait bien... Elle va aller retrouver son copain, épisodique nîmois comme elle, à la physionomie bien plus sympathique que celle du gnome... Un bon morceau de pogne et une séance d'hypnose devant l'écran... pas trop de phonie entre eux... juste faire passer le dernier soir en douceur...

Posté par mamitta à 08:10 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :